Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial OL-City

Il n'y a qu'un seul Maxwel Cornet. 

Après son exploit à l'aller (2-1), l'OL recevait Manchester City mardi soir au Parc OL, dans un match retour attendu par tous les amoureux du foot. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on n'a pas été déçus du spectacle. 

Dès l'entame de match, les Lyonnais montrent qu'ils ne sont pas là pour faire de la figuration, et se créent deux énormes occasions, vendangées par Depay et Cornet. 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Mais Maxwel se fait rapidement pardonner. En début de seconde période, il envoie un enroulé du gauche parfait qui termine sa course dans la lucarne d'Ederson. Déjà buteur à l'aller, Cornet fait de nouveau chavirer le cœur des supporters lyonnais. 

Malheureusement, City revient tout de suite dans le match et égalise grâce à Laporte. Un but qui ne fait pas paniquer les Lyonnais, à l'image de Ndombélé et d'Aouar, monstrueux dans la gestion au milieu de terrain. 

Et ce qui devait arriver arriva. À dix minutes du terme, Maxwel Cornet est lancé en profondeur et bat Ederson pour la deuxième fois de la soirée. Lunaire. 

Mais l'OL refait la même erreur et encaisse un nouveau but sur corner, par l'intermédiaire de Sergio Agüero. La tuile. 

Le match se termine sur un score de parité (2-2), et montre une nouvelle fois que Pep Genesio n'a rien à envier à Pep Guardiola. 

Par Julien Choquet, publié le 28/11/2018

Copié

Pour vous :