Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial France-Uruguay

Pour boucler 2018 en beauté. 

Mardi soir, les Bleus disputaient leur dernier match de l'année 2018, en affrontant l'Uruguay. Et pour cette rencontre, Didier Deschamps avait fait tourner en défense, où Rami et Sakho étaient alignés. 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

La première période porte le nom d'un homme : Kylian Mbappé. L'attaquant parisien croque deux face à face, et se blesse même sur le second. Un souci à l'épaule qui fait frissonner les supporters du PSG, qui avaient appris un peu plus tôt dans la soirée la sortie sur blessure de Neymar lors d'un amical avec le Brésil... Ça fait froid dans le dos à une semaine du choc contre Liverpool. 

Soyons honnêtes : ce match est tout sauf passionnant. Les deux principales satisfactions de la soirée se nomment Ferland Mendy et Tanguy Ndombélé, tous deux impressionnants pour leur première titularisation sous le maillot bleu. 

En seconde période, Antoine Griezmann reprend le contrôle du rythme offensif des Bleus, et obtient un pénalty à l'heure de jeu. Grand prince, il le laisse à Olivier Giroud, qui transforme la sentence et ouvre le score pour l'Équipe de France. 

Derrière, la France contrôle son résultat face à une pauvre équipe d'Uruguay. Et d'ailleurs, la paire Sakho-Rami tient plus que bien le coup, malgré les doutes de certains supporters avant la rencontre. 

C'est terminé, la France s'impose 1-0 et termine parfaitement sa belle année 2018. Mais le plus important est ailleurs : LA LIGUE 1 EST  DE RETOUR !

Par Julien Choquet, publié le 21/11/2018

Copié

Pour vous :