Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Atlético-Juventus

Un match de bonhomme

Après une soirée de mardi soporifique, accouchant de deux 0-0, les fans de foot attendaient beaucoup de cet Atlético de Madrid - Juventus. Un match opposant deux blocs bien huilés, dans lesquels s'affrontaient deux stars : Cristiano Ronaldo et Antoine Griezmann. 

Et il faut bien avouer que c'est le Français qui fait la meilleure impression. Encore une fois leader technique sur la pelouse, le champion du monde délivre un caviar pour Diego Costa, avant de trouver la barre de Szczesny quelques minutes plus tard. Quel crack. 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Le score ne bouge pas, et l'arbitre n'aide pas à débloquer les compteurs. Peu après l'heure de jeu, Morata croit bien marquer face à son ancien club et célèbre sa réalisation. Problème : l'arbitre consulte le VAR, et annule finalement son but à cause d'une poussette sur Chiellini. 

À force de pousser, l'Atlético est finalement récompensé. Gimenez reprend à bout portant un ballon cafouillé dans la surface, et ouvre le score pour les Madrilènes. Bonucci tente un coup d'intox... qui ne marche pas cette fois-ci. 

Apprécions la célébration de Simeone sur le but. Un grand malade. 

L'Atlético ne relâche pas la pression et marque un deuxième but en toute fin de match, par l'intermédiaire de Diego Godin. Deux buts par les deux défenseurs centraux : la drogue de l'Atlético de Madrid. 

La Juventus est au tapis, mais cela n'empêche pas Cristiano Ronaldo de bomber le torse et de rappeler à tous qui il est pendant, et surtout après la rencontre. 

Rendez-vous pour un match retour qui s'annonce bouillant. 

Par Julien Choquet, publié le 21/02/2019

Copié

Pour vous :