Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Pays-Bas/France

Le but et la célébration du meilleur joueur du monde de Pogba, le match de Blaisou et la parade de Lloris : retour sur ce Pays-Bas / France sur les réseaux sociaux. 

Après son succès facile face à la Bulgarie, l'Équipe de France se déplace à Amsterdam pour y affronter le leader du groupe, les Pays-Bas. On commence tout de suite ce match par une vanne de haute qualité :

Publicité

Ça c'est fait. Parlons maintenant football. Après une très bonne entame de match, les Bleus sont récompensés grâce à l'artiste tant décrié, Paul Pogba. Un missile très mal jugé par Stekelenburg qui finit au fond des filets et délivre l'EDF.

Publicité

Publicité

Publicité

Bon en même temps, il était temps de le planter celui-là...

Plus que le but, c'est sa célébration qui a beaucoup fait parler. Aucune réaction de sa part, la tête levée et le regard sombre, l'air de dire "voilà qui je suis vraiment messieurs dames".

On vous rassure, il a eu son moment de joie à la fin du match avec ses potes :

Par la suite, la France contrôle le match mais est proche de voir les Pays-Bas revenir après une main dans la surface de Koscielny qui échappe à l'arbitre. On a eu chaud.

Ce tweet n'a rien à voir avec le contenu du match, mais ça nous a fait beaucoup rire.

Si Pogba réalise un match XXL, son acolyte au milieu est également dans un grand jour. Blaisou Matuidi est totalement dans le tempo et se prend pour Busquets sur la pelouse de l'Amsterdam Arena. L'air batave fait du bien au numéro 14 : comme un symbole.

En fin de match, les Bleus reculent énormément et souffrent. À la 89ème minute, Memphis Depay est tout proche d'égaliser mais voit Lloris sortir la parade du siècle du match pour sauver les Bleus.

Victoire méritée pour l'Équipe de France qui se replace en tête de sa poule, à égalité de points avec la Suède. Prochain rendez-vous justement : le 11 novembre prochain au Stade de France face aux Suédois. On a déjà hâte d'y être.

Par Julien Choquet, publié le 11/10/2016

Copié

Pour vous :