Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial OL-OM

Dimanche soir avait lieu le désormais célèbre "Olympico" entre l'OL et l'OM. Un match où ont brillé Mandanda, Umtiti... et monsieur Gautier, l'arbitre du soir. 

Après s'être chauffé pour son inauguration face à Troyes, le Parc OL était bouillant pour la réception de l'OM dimanche soir. Un tifo magnifique, qui a quand même fait l'objet de petites moqueries sur Twitter. LOL hein.

Publicité

Première mauvaise nouvelle de la soirée pour l'OM : l'absence de dernière minute de Lassana Diarra, touché aux adducteurs. Séisme dans le cœur des Marseillais.

Publicité

Publicité

Publicité

La première période est assez animée mais les deux équipes multiplient les erreurs techniques. Et quand on parle de déchets dans le jeu, on en revient forcément à Mapou Yanga-Mbiwa, le joueur préféré des réseaux sociaux.

Mais la palme d'or du raté revient sans conteste à Alexandre Lacazette, auteur du FAIL du week-end en tout début de seconde période.

À l'inverse, Steve Mandanda a été le grand bonhomme de ce match. Impérial durant tout le match, l'international français a sorti le grand jeu devant Valbuena à l'heure de jeu, juste avant l'ouverture du score marseillaise. Alors on dit merci qui ? Merci Steve.

Le gros débat du soir a tourné autour d'Anthony Gautier, l'arbitre de la rencontre, coupable selon les Marseillais d'avoir faussé la rencontre. Il a en effet refusé un but valable à Michy Batshuayi pour une position de hors-jeu imaginaire, avant de siffler une main inexistante de Manquillo qui a amené l'égalisation lyonnaise sur coup franc. Mais l'erreur est humaine, soyons indulgents.

Au fond, on sait tous pourquoi il a avantagé les Lyonnais : parce qu'il est "rasé comme Jallet".

On laisse le mot de la fin à Jean-Michel Aulas, auteur de LA déclaration du week-end après le match. Splendide.

Venez donner votre avis sur Happiness FC !

Par Julien Choquet, publié le 25/01/2016

Copié

Pour vous :