Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Nice-OM

La première réussie de Balotelli, le chambrage de Gomis, l'erreur de Pelé : retour sur ce Nice-OM sur les réseaux sociaux. 

Pour clôturer la 4ème journée de Ligue 1, Nice reçoit l'OM à l'Allianz Riviera. Information capitale : Balotelli est titulaire pour la première fois sous ses nouvelles couleurs, et tarde pas à se faire remarquer. Sept minutes après le coup d'envoi, l'arbitre siffle un pénalty pour le Gym après une faute de Vainqueur sur Seri. Scène surréaliste : Gomis essaye de déstabiliser Balotelli comme il le peut...

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

... et au final, Balo le transforme et ouvre son compteur but en Ligue 1. Comme une évidence.

Mais l'OM ne s'avoue pas vaincu pour autant. Quelques minutes après l'ouverture du score niçoise, les Marseillais égalisent par l'intermédiaire de Thauvin, l'homme du match côté OM hier soir.

Le match ne perd pas en intensité. Les deux équipes donnent tout et régalent le public, jusqu'à la 70ème minute et un second pénalty sifflé par l'arbitre, cette fois en faveur des Marseillais. Gomis ne tremble pas et célèbre ce but avec sa fameuse panthère... directement dans les filets niçois.

Malgré l'avantage pris par l'OM, Nice continue de donner le tempo grâce à son trio au milieu : Koziello - Seri - Cyprien. Une partition géniale des milieux niçois qui ont donné le tournis aux joueurs marseillais. Le football total, celui qu'on aime plus que tout.

À 10 minutes du terme, Pereira dépose un centre parfait pour Balotelli qui claque son premier doublé en France. Désolé pour ce twittos.

Le match est relancé et se termine sur un coup d'éclat de Cyprien. Le milieu niçois envoie une frappe sèche de 25 mètres qui redonne l'avantage au Gym.

Si la frappe est belle, on est obligés de parler de la faute de main de Pelé sur le coup. Cruel pour lui qui réalise un beau début de saison sous le maillot bleu et blanc.

Pour finir en beauté : l'interview de l'homme du match, Balotelli, par Paga. Déjà culte.

Par Julien Choquet, publié le 12/09/2016

Copié

Pour vous :