Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Monaco-Porto

Le cassage de reins de Brahimi, le match de Marega et le doublé d'Aboubakar : retour sur la déconvenue monégasque sur les réseaux sociaux. 

Mardi soir, l'AS Monaco recevait le FC Porto lors de la 2e journée de la phase de poules de C1. Et pas besoin de faire durer le suspense : les Monégasques sont passés totalement à côté de leur sujet. Et il y avait certains signes annonciateurs à cette déconvenue, en commençant par la composition... 

Publicité

... puis en voyant Lemar se faire humilier par Brahimi en première période. Attention : ça pique. 

Publicité

Publicité

Publicité

Si l'Algérien a fait un très gros match, ce n'est rien à côté de Moussa Marega, l'attaquant malien du club portugais. Un vrai buffle, impressionnant mardi soir à Louis II. 

Et pour terminer en beauté ce trio offensif portugais, Vincent Aboubakar, longtemps cité comme recrue à l'OM cet été, et auteur d'un doublé mardi soir. Le bourreau des Monégasques. 

L'ancien joueur de Lorient a fait vivre un cauchemar à une défense monégasque complètement à la rue, et qui a même vu Layún marquer un troisième but en toute fin de match. Seul joueur de l'ASM à sortir du lot mardi soir : le gardien Diego Benaglio, auteur notamment d'une double parade fantastique avant le deuxième but de Porto. 

Score final : 3-0. Un résultat qui rappelle forcément des souvenirs aux supporters monégasques... 

... et qui fait plaisir aux fans de Porto, venus en masse à Louis II. Respect 

Par Julien Choquet, publié le 27/09/2017

Copié

Pour vous :