Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial Lyon-Monaco (et un peu de Clásico)

On ne sait pas qui des Monégasques, des Lyonnais ou des Parisiens étaient les plus attentifs pendant ce match. Mais à la fin, c'est encore Monaco qui gagne, les Lyonnais qui râlent et les Parisiens qui voient reculer un peu leurs chances de remporter une nouvelle fois le championnat. Retour sur ce choc du dimanche soir, concurrencé par un autre énorme match en Espagne, vu par Twitter. 

Et dès le départ, les spectateurs sont CHOQUÉS et DEÇUS  du nouvel angle de la caméra au Parc OL : on voit qu'un bout de terrain à chaque fois, c'est trop bas, bref, on dirait la retransmission d'un match de CFA2.

Publicité

Publicité

Une autre chose a surpris les Twittos : la titularisation de Jean-Phi Mateta ! On avait oublié qu'il était joueur de foot...

Publicité

Publicité

Malgré une attaque incroyable de Lyon (Cornet-Mateta-Memphis...), bah c'est Monaco qui ouvre le score...

Et oui, n'oublions pas que les Parisiens sont complètement derrière Lyon !

Mbappé, toujours lui, enfonce le clou juste avant la mi-temps. 2-0 pour Monaco à la pause.

Même si Tousart réduit le score au retour des vestiaires, c'est bien Monaco qui s'impose et reprend sa première place au classement, avec le même nombre de points que le PSG mais une meilleure différence de buts, et surtout un match en moins.

Pendant ce temps au Bernabéu, Messi a fait gagner les siens chez le rival madrilène en inscrivant le but du 3-2 dans les toutes dernières minutes de la rencontre, et a célébré de la façon la plus insolente possible : en montrant son nom, sur son maillot, aux supporters du Real. Évidemment, cette image est devenue un meme dans la seconde.

Par Lucie Bacon, publié le 24/04/2017

Copié

Pour vous :