Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial France-Suisse

L'histoire des maillots et du ballon, le gros match de Pogba et l'entrée en jeu de Payet : retour sur ce France - Suisse sur les réseaux sociaux. 

Si Didier Deschamps a effectué des changements dans le onze, la première chose qui a choqué les internautes c'est le maillot de l'Équipe de France. Pas de maillot bleu, ni celui extérieur avec les manches rouges et bleues. La raison : la Suisse jouant en rouge, l'EDF ne pouvait jouer avec la tunique extérieure. Du coup on a improvisé avec un maillot tout blanc.

Publicité

Publicité

Le match débute, et tout de suite Pogba nous montre qu'il est en jambe. Le milieu de la Juventus est partout et trouve la barre transversale à deux reprises. Le meilleur moyen de répondre aux critiques.

Publicité

Publicité

Malheureusement pour le spectacle, comme à Marseille la pelouse est en très mauvais état et ne favorise pas la qualité du jeu.

(Bon, pour ce tweet on n'est pas sympas parce que Sissoko fait un bon match. Mais ça nous a fait marrer.)

Si les Bleus jouent plutôt bien dans cette première période, ce qui fait beaucoup parler c'est les maillots suisses (décidément, c'est la soirée). À cinq reprises, les coéquipiers de Shaqiri doivent changer de maillots car ils se sont déchirés. Du grand n'importe quoi.

En deuxième période, la première grosse action du match est pour... le ballon, qui explose sur la pelouse. Décidément, rien ne va dans ce match.

On ne va pas se mentir : il n'y a pas grand-chose à se mettre sous la dent ce soir. Alors lorsque Payet entre en jeu, tout le monde reprend espoir. Et le milieu des Bleus est à deux doigts de trouver l'ouverture après un superbe mouvement de Sissoko, mais il trouve la barre. Cruel.

Fin du match, et score final de 0-0 malgré Payet. Le principal est là : une qualification et la première place du groupe. Rendez-vous en huitièmes.

Par Julien Choquet, publié le 19/06/2016

Copié

Pour vous :