Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial France-Albanie

Payet, Griezmann, Payet et Griezmann : retour sur ce France-Albanie sur les réseaux sociaux. 

On y est. La France joue ce mercredi son deuxième match de poule face à l'Albanie, avec comme objectif d'assurer sa qualification pour les huitièmes. Une interrogation persiste avant le coup d'envoi : quel onze va aligner Didier Deschamps ? La réponse 1h30 avant le coup d'envoi :

Publicité

Du coup, Paul Pogba accuse un peu le coup.

Publicité

Publicité

Le coup d'envoi est donné dans une belle ambiance au Vélodrome. Une atmosphère qui tranche avec la qualité de la pelouse, en très mauvaise état il faut bien l'avouer.

Publicité

Très franchement, on s'ennuie dans cette première période. Du coup, les Twittos notent le manque de créativité du milieu de terrain français et cible principalement un joueur : Blaise Matuidi.

Rapide résumé de la première période :

Au retour des vestiaires, la France a toujours beaucoup de mal à se créer des occasions. Heureusement, deux joueurs nous permettent de sortir de notre ennui : Payet et Kanté.

À l'inverse, Olivier Giroud a plus de mal. Quelques occasions qu'il négocie mal de la tête, et un poteau trouvé juste avant sa sortie. Dommage.

(Rien à voir, mais ça nous a fait marrer.)

Et alors, qu'on se dirige vers un triste match nul, le stade Vélodrome explose. Comme contre la Roumanie, les Bleus trouvent l'ouverture en toute fin de match. Cette fois, le sauveur s'appelle Antoine Griezmann.

Profitant de l'effervescence, l'Équipe de France se permet même de planter un deuxième but au bout du bout de temps additionnel grâce à l'Homme de la compétition : Dimitri Payet.

Par Julien Choquet, publié le 15/06/2016

Copié

Pour vous :