Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, dixième journée de L1

Dixième journée de Ligue 1 ce week-end, marquée par les confirmations des grosses écuries de ce championnat. Paris, Angers et Caen continuent leur route vers la C1, alors que l'OM prend un point important dans la lutte pour le maintien. Retour sur ce week-end foot dans l'oeil des réseaux sociaux. 

Et si les phénomènes Angers et Caen n'étaient pas que des feux de paille ? En confirmant ce week-end, les deux surprises de ce début de saison commencent à être prises au sérieux. À commencer par le Stade Malherbe, qui joue chaque week-end la C1 sur Twitter.

Publicité

Publicité

Vainqueur à Toulouse, Angers aussi a le droit à un soutien de poids : une ex-ministre. Respect.

Publicité

Publicité

Du soutien, l'OL et l'ASM en ont bien besoin en ce début de saison. Déjà loin du podium, les Monégasques ont concédé le nul face aux Lyonnais vendredi soir. Un point plutôt chanceux pour l'ASM, qui a profité d'une sortie complètement ratée d'Anthony Lopes pour ouvrir le score sur corner.

Les Lyonnais s'en sortiront derrière grâce à une égalisation en toute fin de match de Rafael. Un point, c'est tout.

Si l'Olympique Lyonnais piétine un peu en ce moment, l'autre Olympique, celui de Marseille vit un début de saison catastrophique. Pourtant devant au score grâce au septième but de la saison de Michy, les Marseillais n'ont pu faire mieux qu'un match nul dimanche face à Lorient. Une énième contre-performance, qui place les joueurs de Michel à une dangereuse seizième place... et ça pourrait être pire.

Pour finir le week-end en beauté, l'OGC Nice a régalé. Un succès 4-1 sur la pelouse de Rennes et un nouveau but "Messiesque" d'Hatem Ben Arfa. On en redemande.

Par Julien Choquet, publié le 19/10/2015

Copié

Pour vous :