Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, spécial ASSE-OL

La victoire stéphanoise, le match de Lemoine et la “tactique” de Génésio : retour sur ce ASSE-OL sur les réseaux sociaux. 

Le “plus grand derby” de France avait lieu dimanche soir à Geoffroy-Guichard, entre Saint-Étienne et Lyon. Une rivalité de longue date, qui entraîne forcément du chambrage entre supporters, notamment avant le coup d'envoi. 1-0 virtuel pour les fans de l'OL.

Publicité

Mais sur le terrain, le constat est totalement différent. Saint-Étienne démarre ce match de la meilleure des façons, et Monnet-Paquet profite d'une erreur de Mammana pour ouvrir le score.

Publicité

Publicité

Publicité

Dans la foulée, les Verts se mettent à l'abri grâce à Hamouma. 2-0 et une sublime air-sortie de Lopes sur le coup.

La stat qui fait mal pour l'OL :

Encore une fois, la recrue lyonnaise Memphis Depay déçoit. Fantomatique par période et imprécis dans ses gestes, l'ancien joueur de Manchester United a passé une soirée cauchemardesque.

L'OL aurait dû donner le numéro 0 à Memphis. C'est ce qu'il leur a apporté pour le moment. Le choix de Génésio de mettre Valbuena sur le banc se retourne contre lui. 

Autre homme dans la tourmente : Génésio, et ses (non) choix tactiques, contestés par les supporters lyonnais.

À 5 minutes du coup de sifflet final, le match part totalement en vrille. Rachid Ghezzal reçoit tout d'abord un deuxième carton jaune, synonyme d'expulsion. Notons sa tentative de retenir la main de l'arbitre pour ne pas prendre ce deuxième jaune : échec de la mission.

Mais derrière, il se rattrape bien avec le troll de la soirée : ce serrage de main à l'arbitre avant de quitter le terrain.

Et puis quelques minutes plus tard, Corentin Tolisso est exclu pour un tacle à retardement sur Fabien Lemoine. Lyon termine à 9 contre 11.

Fabien Lemoine, parlons-en. Entré en jeu à la 87e minute, le milieu stéphanois est à l'origine des deux expulsions lyonnaises : mission accomplie.

Pour détendre l'atmosphère, petit hommage à la victoire du Cameroun à la CAN.

Fin du match et victoire de l'ASSE (2-0). Une délivrance pour le public stéphanois, et une grosse remise en question pour les Lyonnais. Des sentiments bien distincts représentés par ces deux tweets.

Par Julien Choquet, publié le 06/02/2017

Copié

Pour vous :