Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 7e journée de L1

Le nouveau numéro de Falcao, la contre-performance du PSG, le show Aouar et la victoire marseillaise : retour sur cette 7e journée de L1 sur les réseaux sociaux. 

Vendredi soir, l'AS Monaco lançait cette 7e journée de Ligue 1 en se déplaçant sur la pelouse de Lille. Un choc entre le champion en titre et une équipe très attendue cette saison, qui enchaîne les désillusions depuis la 2e journée. Et si ce match pouvait servir d'électrochoc, c'est bel et bien tout le contraire qui s'est produit pour les Lillois.

Jovetic, auteur de son premier but en Ligue 1, ouvre le score pour l'ASM, tandis que Ghezzal continue de briller en Principauté... 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

... et que dire de Falcao ? Le Colombien plante un nouveau doublé, portant le score à 4-0 grâce à ses 10e et 11e but de la saison. El Tigre n'a absolument pas le temps. 

Et Marcelo Bielsa dans tout ça ? Le technicien argentin a semblé perdu face à la prestation de son équipe, parfois encourageante mais manquant terriblement de cohérence. 

Après ce succès monégasque, le PSG n'avait pas le droit à l'erreur. En déplacement à Montpellier sans Neymar, les Parisiens ont tout d'abord découvert la sublime pelouse de la Mosson... 

... avant de faire la connaissance de Monsieur Turpin. Car oui, il faut être honnête : si le PSG a été plus que moyen samedi, il n'a pas été aidé par l'arbitrage du jour. 

Le PSG est méconnaissable, et doit se contenter d'un 0-0 sur la pelouse de la Mosson. Et seul Kylian Mbappé a semblé sortir du lot. 

Un son de cloche identique pour Houssem Aouar. Le jeune Lyonnais était titulaire pour la première fois de la saison ce samedi, à l'occasion de la réception de Dijon. Un véritable phénomène, auteur de son petit but. 

Un but qui n'a cependant pas suffit à l'OL pour remporter le match. Score final : 3-3, et énormément de soucis défensifs à régler côté Lyonnais. Mais bon, la formidable institution doit avoir ses excuses. 

Place maintenant au dernier match de la journée, opposant Marseille à Toulouse. Un seul nom à ressortir pour débuter : Zambo Anguissa, dit Zambo le Dozo, impressionnant dimanche sur la pelouse du Vélodrome. 

Après l'ouverture du score de Thauvin, l'OM continue de dérouler à l'image de Clinton N'Jie, qui alterne entre le bon, et le très marrant. 

En seconde période, Lucas Ocampos marque (malgré lui) le but du break et délivre le Vélodrome. 

Et enfin, nous ne pouvions pas partir sans vous partager le show de Paganelli en parlant de Mitroglu. C'est (très) limite, mais l'arbitre laisse jouer. 

Par Julien Choquet, publié le 25/09/2017

Copié

Pour vous :