Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 7e journée de L1

La victoire in extremis de l'OM, la balade de Lyon, ainsi que celle du PSG : ça méritait bien un grand n'importe quoi des réseaux sociaux. 

Un multiplex Ligue 1 un mercredi soir : pas besoin de beaucoup plus pour être heureux. Parmi les rencontres proposées, l'OM recevait Strasbourg et devait impérativement se relancer après la claque reçue face à Lyon dimanche dernier. 

Après l'ouverture du score strasbourgeoise de Kenny Lala, l'OM obtient un pénalty - généreux - converti par Payet...

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

... mais joue toute la seconde période à 10 contre 11 après un carton rouge logique reçu par Jordan Amavi. 

La fin de match est folle. Après le deuxième but signé Morgan Sanson, l'OM pense être sur les bons rails mais se fait égaliser dans le temps additionnel. Un coup dur... directement effacé par Valère Germain, buteur miracle à la dernière seconde du match. Le sauveur. 

De son côté, Lyon n'a eu aucun mal pour venir à un bout d'un triste Dijon. Un match dans lequel Moussa Dembélé a marqué ses deux premiers buts sous le maillot de l'OL... 

... tandis que Martin Terrier a inscrit le troisième et dernier but des Lyonnais. 

Pour conclure cette soirée foot, le PSG recevait Reims au Parc des Princes. Et si tout commence mal pour les Parisiens, avec l'ouverture du score rémoise dès la 2e minute de jeu, les hommes de Thomas Tuchel renversent très vite le match. Cavani marque un doublé...

... Neymar y va de son pénalty... 

... et Thomas Meunier plante son 3e but en trois matches cette saison... 

... le tout sous les yeux de Michael Jordan. Un beau spectacle. 

Par Julien Choquet, publié le 27/09/2018

Copié

Pour vous :