Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 5e journée de L1

La victoire du PSG, la déconvenue lyonnaise et la démonstration de l'OM : ça méritait bien un grand n'importe quoi des réseaux sociaux. 

Vendredi soir, le PSG ouvrait la cinquième journée de L1 en recevant l'ASSE. Et comme chaque année, les Stéphanois ont pris une petite gifle face à leur bête noire. Draxler ouvre le score... 

Publicité

Publicité

... Cavani double la mise sur pénalty... 

Publicité

Publicité

... avant que Di Maria, puis le jeune Moussa Diaby, ne participent à la fête. 

Belle victoire 4-0 des Parisiens, malgré une première un peu inquiétante pour le nouveau latéral du club, Juan Bernat. 

Samedi, c'est l'OL qui se déplaçait à Caen, quelques jours avant de défier l'ogre Manchester City. Et si Fékir avait bien lancé les Lyonnais, Claudio Beauvue a joué un mauvais tour à ses anciens coéquipiers, en égalisant sur pénalty en seconde période. 

La suite du match est un peu folle. Ferland Mendy n'est pas exclu pour ce pénalty, alors que Djiku prend un rouge direct dans la foulée. À 10 contre 11, Caen continue d'y croire et prend même l'avantage grâce à Prince Oniangue, avant que Ferland Mendy n'égalise pour Lyon en fin de match. 2-2 : les Lyonnais s'en sortent bien. 

Dimanche soir, c'est l'OM qui clôturait cette 5e journée de Ligue 1, en recevant Guingamp. Après une première période sinistre, les Olympiens haussent leur niveau et ouvrent le score grâce à Thauvin. Quelques minutes plus tard, Dimitri Payet inscrit un but sublime et fait le break pour l'OM. Quel crack. 

L'OM est en feu et marque même un troisième but grâce à Florian Thauvin, qui prend la tête du classement des buteurs grâce à ce doublé. 

Mitroglou, parfaitement servi par Payet, marque le 4e but de l'OM et conclut la soirée en beauté. 

Place désormais à la Ligue des Champions dans la semaine. On a hâte de voir ça. 

Par Julien Choquet, publié le 17/09/2018

Copié

Pour vous :