Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 36ème journée de L1

Le maintien de l'OM, la démonstration du PSG, et la victoire au courage de l'OL : retour sur la 36ème journée de L1 sur les réseaux sociaux. 

Honneur au champion. Vendredi soir, le Paris Saint-Germain recevait Rennes avec l'objectif de faire taire les critiques après la virée de certains joueurs à Las Vegas dans la semaine. Et tout commence bien pour le PSG grâce à l'ouverture du score sublime de Maxwell. Donnez-lui le prix Puskas tout de suite.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

La suite est une démonstration du force du PSG et d'Ibrahimovic, auteur d'un nouveau doublé. 34ème but de la saison du Suèdois en 28 matches : costaud.

Si Cavani plante également son petit but en fin de match, il a de nouveau beaucoup loupé vendredi soir, pour le plus grand bonheur des Twittos.

Et malgré le 4-0, certains n'ont toujours pas oublié les quarts de finale de LDC.

Samedi soir, l'OL avait la pression avant de recevoir le Gazélec. Succès obligatoire pour reprendre la 2ème place du championnat après la victoire monégasque un peu plus tôt dans la soirée. Et l'OL peut remercier le gardien du Gazélec, Clément Maury, peu inspiré sur les deux buts lyonnais de Ghezzal et Maxwell "Crack" Cornet en première période.

Mais le grand bonhomme de la soirée c'est Grégory Pujol. Du haut de ses 36 ans, l'attaquant du Gaz a prouvé qu'aux côtés de Nivet et Féret, il restait l'une des légendes de ce championnat.

Dimanche, tous les regards étaient tournés vers l'OM. L'objectif du jour ? Le maintien en L1. Grosse pression.

Tôt dans le match, Michy Batshuayi marque le 16ème but de la saison et permet à tout un peuple d'y croire.

Comme il ne se passe pas grand-chose sur la pelouse, les Twittos se sont concentrés sur le banc marseillais.

Après une longue seconde période sans réelles occasions, l'arbitre siffle enfin le coup de sifflet final. Libération sur le Vieux Port : l'OM sera en Ligue 1 l'an prochain.

Par Julien Choquet, publié le 02/05/2016

Copié

Pour vous :