Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 34e journée de L1

La balade de l'OM, la polémique lyonnaise et la courte victoire du PSG : retour sur cette 34e journée de L1 sur les réseaux sociaux

Vendredi, l'Olympique Lyonnais se déplaçait sur la pelouse de Dijon afin de mettre la pression sur Marseille et Monaco dans la course à l'Europe. Malgré un but de Sliti, les Lyonnais prennent vite les devants grâce à Memphis Depay et Aouar, et font le break à l'heure de jeu par l'intermédiaire de Nabil Fekir, de retour en grande forme. 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Après un deuxième but de Sliti, Dijon presse et pense obtenir un pénalty... mais l'arbitre du soir ne siffle rien. Grosse incompréhension, tant la faute de Rafael était flagrante. 

Après ce fait de jeu, l'OL rajoute deux buts et s'impose finalement 5-2 sur la pelouse de Dijon. Une sixième victoire de suite pour la bande de Pep Génésio, qui se rapproche plus que jamais de la deuxième place après la défaite de Monaco à Guingamp. 

L'OM avait donc la pression en recevant Lille dimanche. Néanmoins, les hommes de Rudi Garcia n'ont jamais douté dans ce match grâce à un doublé de Mitroglou... 

... ainsi que deux réalisations pour Florian Thauvin : 

Largement dominateurs, les Marseillais ont de nouveau pu compter sur un Payet étincelant et collectif, qui a tenu à calmer la polémique avec Thauvin en lui offrant un pénalty. La classe. 

Victoire finale 5-1 pour Marseille, qui enterre un peu plus le LOSC dans la course au maintien... 

Dernier match de cette journée : celui qui opposait Bordeaux au PSG. La plus grosse action de la première période ? La charge de l'arbitre sur Lerager. Boom. 

Sinon, Malcom nous a régalés, notamment avec ce geste sur Berchiche... 

... tout comme Lo Celso, buteur et l'un des rares parisiens à être au niveau ce dimanche. 

Déjà champions, les Parisiens ont fait le strict minimum et se sont imposés grâce à un super Alphonse Areola, particulièrement décisif dans sa cage. 

On se retrouve cette semaine avec le retour de la plus grande des compétitions européennes (ainsi que la demi-finale de l'OM) : on a déjà hâte d'y être. 

Par Julien Choquet, publié le 23/04/2018

Copié

Pour vous :