Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 2e journée de L1

La première de Neymar, le scénario incroyable lillois et le triplé de Falcao : retour sur cette 2e journée de L1 sur les réseaux sociaux. 

Avant le match que tout le monde attendait, celui entre Guingamp et le Neymar FC, la Ligue 1 rouvrait ses portes ce vendredi avec notamment le déplacement de Lyon sur la pelouse de Rennes. Un match que les Lyonnais ont finalement remporté grâce à Memphis Depay, buteur sur coup franc malgré son match plus que moyen... 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

... et Mariano Diaz, la nouvelle recrue venue du Real Madrid, déjà auteur de son 3e but de la saison. 

Score final : 2-1, et un départ canon sur le plan comptable de la part de la bande de Bruno Génésio. Un scénario identique pour l'OM, qui s'est également imposé sur la pelouse de Nantes samedi après-midi (1-0), mais qui a eu toutes les peines du monde pour prendre les trois points. La faute notamment au nouveau gardien des Canaris, arrivé de la Fiorentina cet été. 

Et pourtant, le scénario du match était largement en faveur des Marseillais. Fait insolite : Claudio Ranieri a été obligé de faire ses 3 changements... au bout de 25 minutes. Trois blessures aussi rapides, c'est quand même terrible. 

Heureusement pour Rudi Garcia, Lucas Ocampos marque un but controversé en toute fin de match, rappelant sa réalisation refusée contre l'OL il y a quelques années. 

Et si le FC Nantes n'a pas eu de chance contre l'OM, que dire du LOSC de Marcelo Bielsa ? Deux changements sur blessure dans le premier quart d'heure, puis un choix tactique avant la mi-temps, avant que le gardien lillois Mike Maignan ne se fasse expulser à l'heure de jeu. Du coup, Nicolas De Préville et Ibrahim Amadou se sont échangé les gants dans la cage lilloise, et n'ont pu éviter la lourde défaite finale des nordistes (3-0). 

Du côté de Monaco, si Kylian Mbappé a passé son match sur le banc face à Dijon, cela n'a pas empêché l'attaque monégasque de briller. Victoire 4-1, et grande performance de Radamel Falcao, auteur d'un triplé. 

 

Après le succès monégasque, le PSG entrait en scène sur la pelouse de Guingamp. Une première pour Neymar en Ligue 1 scrutée par tous, mais ce n'est pas lui qui a allumé la première mèche. Jordan Ikoko, défenseur de Guingamp formé au PSG, donne un joli coup de pouce à son club formateur en marquant un beau CSC en seconde période. 

Et Neymar dans tout ça ? Le Brésilien a montré qu'il était un virtuose du ballon rond, et a grandement participé au succès des Parisiens (3-0). Passeur décisif pour Cavani, l'ancien Barcelonais a marqué le dernier but du match après une merveille de travail de l'Uruguayen. 

 

Une première réussie qui ne demande qu'à être confirmée la semaine prochaine face à Toulouse. Rendez-vous lundi prochain pour un debrief en 140 caractères. 

Par Julien Choquet, publié le 14/08/2017

Copié

Pour vous :