Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 25e journée de L1

La large victoire du PSG, le récital de Cahuzac et les déroutes des Olympiens : retour sur la 25e journée de L1 sur les réseaux sociaux.

Vendredi soir, le PSG se déplaçait à Bordeaux, quatre jours avant le choc contre le Barça. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Paris s'est rassuré sur la pelouse du Matmut Atlantique. Une victoire 3-0 grâce à un grand Edinson Cavani, auteur d'un doublé.

Publicité

Publicité

Publicité

Jetez un œil sur ses statistiques. Ça se passe de commentaires.

Publicité

Autre grand bonhomme de la soirée : Angel Di Maria. Buteur et passeur décisif, l'Argentin confirme qu'il est beaucoup mieux depuis l'arrivée de son “concurrent” direct, Julian Draxler.

Depuis le début de la saison 2015-2016, Angel Di Maria est le joueur qui a distribué le plus de passes décisives dans les 5 grands championnats (24). 

Samedi, l'OL se déplaçait sur la pelouse de Guingamp, face à un public pour le moins chambreur.

Et à l'inverse du PSG, l'après-midi a été catastrophique pour l'OL. Malgré l'ouverture du score d'Alexandre Lacazette, les Lyonnais ont sombré face à un Nicolas Benezet des grands soirs. Un but et une passe décisive : c'est propre.

L'OL a surtout souffert défensivement. Sans les conseils de Bruno “Pep” Génésio, grippé et resté à Lyon, l'OL n'a jamais réussi à contrer les offensives de Jimmy Briand.

Une victoire qui méritait bien un petit show du community manager de l'EAG.

Petit détour par Toulouse samedi soir, où Bastia s'est incliné 3-1... à 9 contre 11. Deux expulsions, dont une pour Yannick Cahuzac : un samedi comme un autre donc.

Le dernier match de cette 24e journée opposait Nantes à Marseille. Incertain avant le match, Patrice Evra était finalement titulaire... et a souffert sur la pelouse de la Beaujoire. L'ancien Mancunien a notamment pris le bouillon face à Stepinski sur l'ouverture du score des Canaris.

Un premier but suivi d'un deuxième très rapidement, qui a obligé Rudi Garcia À prendre des risques. À la demi-heure de jeu, Maxime Lopez et Rémy Cabella sont remplacés par Zambo Anguissa et Florian Thauvin.

Finalement, l'OM s'incline 3 buts à 2, malgré un doublé de Bafétimbi Gomis.

Une nouvelle défaite, qui fait le malheur des supporters marseillais mais le bonheur des petits trolls du réseau.

Par Julien Choquet, publié le 13/02/2017

Copié

Pour vous :