Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 1ère journée de L1

La démonstration de l'OM, la victoire poussive de l'OL et les adieux de Pastore : ça méritait bien un grand n'importe quoi des réseaux sociaux. 

Vendredi soir, l'Olympique de Marseille lançait la saison 2018-2019 de Ligue 1 en recevant le Toulouse FC, dans un Vélodrome plein à craquer. Et c'est Dimitri Payet, revanchard après sa blessure en finale de Ligue Europa, qui brille le premier en inscrivant un doublé. 

Publicité

Publicité

Publicité

Le jeune Boubacar Kamara impressionne derrière... 

Publicité

... à l'inverse de Clinton Njie, qui fait du Clinton Njie. 

Entré en jeu en fin de match, Florian Thauvin ajoute un quatrième but dans la valise des Toulousains, peu après la réalisation de Valère Germain. 

Large victoire des Marseillais, qui s'installent donc sur la première marche du podium de Ligue 1. 

Dimanche, c'est l'autre Olympique qui lançait sa saison, en recevant Amiens. Les hommes de Bruno Génésio s'imposent 2-0, sans briller, grâce à Bertrand Traoré et Memphis Depay. Deux éclairs individuels, dans un après-midi un peu triste au Parc OL. 

Place au dernier match de cette journée, opposant le PSG à Caen. Après avoir présenté ses trois champions du monde au Parc des Princes (Kimpembe, Areola, Mbappé), le PSG démarre ce match de la meilleure des façons grâce à Neymar. Le Brésilien profite d'une mauvaise relance du gardien caennais, Brice Samba, pour ouvrir le score. 

Dans la foulée, Adrien Rabiot marque le deuxième but parisien et permet à son équipe de faire le break juste avant la pause. Et durant la mi-temps, le Parc des Princes a pu chanter à la gloire de Javier Pastore, présent sur la pelouse pour dire adieu à son public après 7 années passées au club. 

Une fois l'émotion passée, le match reprend ses droits, mais un homme n'est toujours pas dans le coup : Stéphane Guy. Le commentateur de Canal + enchaîne les boulettes, et ne se fait pas que des amis sur les réseaux sociaux. 

Le PSG maîtrise son sujet, et termine la soirée en beauté grâce à un troisième but signé Timothy Weah, après une nouvelle erreur de Brice Samba. Le pauvre. 

Large victoire du PSG, qui répond donc aux deux Olympiques et à l'AS Monaco. La saison commence de la plus belle des manières : on a déjà hâte d'être le week-end prochain. 

Par Julien Choquet, publié le 13/08/2018

Copié

Pour vous :