Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 17e journée de L1

Le sprint de Kylian Mbappé, le show d'Houssem Aouar et le réveil de Valère Germain : retour sur cette 17e journée de L1 sur les réseaux sociaux. 

Samedi après-midi, le PSG recevait le LOSC avec l'ambition de se racheter, après deux défaites consécutives face à Strasbourg et contre le Bayern Munich. Après l'ouverture du score d'Angel Di Maria en première période, c'est Javier Pastore qui double la mise. Un revenant. 

Publicité

Publicité

Le LOSC revient au score à quelques minutes de la fin, et tente le tout pour le tout sur son dernier corner en faisant monter son gardien, Mike Maignan. Mauvaise idée : le PSG récupère le ballon, et Kylian Mbappé part de son propre camp pour marquer dans le but vide adverse. Admirez la pointe de vitesse : hallucinant. 

Publicité

Publicité

Dimanche, c'est l'OL qui entrait en piste avec un déplacement à Amiens. Et tout commence très mal pour les Lyonnais, avec l'ouverture du score de Serge Gakpé dès l'entame du match. 

La suite du match est très poussive côté lyonnais. Bruno Génésio décide (enfin) de faire entrer Ndombélé à la place de Lucas Tousart, très moyen dimanche, et bien lui en prendra. L'ancien Amiénois est décisif dès son entrée, et délivre un caviar à Houssem Aouar pour l'égalisation des Gones. 

À trois minutes du coup de sifflet final, sensation : Amiens obtient un pénalty. Kakuta le tire, mais trouve le poteau d'Anthony Lopes. Et ce qui devait arriver arriva : après un bon travail de Mariano Diaz, Houssem Aouar s'offre un doublé à l'ultime minute du match. 

Un scénario cruel pour Amiens, mais qui devrait satisfaire Bruno Génésio, expulsé quelques minutes avant le but victorieux du jeune Lyonnais. 

En clôture de cette 17e journée, l'OM recevait l'ASSE au stade Vélodrome. Et ce match porte le nom d'un joueur : Valère Germain. Muet jusqu'à présent en Ligue 1, l'ancien Monégasque inscrit un doublé, et lance enfin sa saison. 

À dix contre onze après l'expulsion de Pierre-Gabriel, Saint-Étienne prend l'eau et encaisse même un troisième but en fin de match, par l'intermédiaire de Lucas Ocampos. 

Et l'autre grand bonhomme de ce match est bien entendu Laurent Paganelli. Une nouvelle interview mythique de fin de match, avec Luiz Gustavo comme principal protagoniste. 

Par Julien Choquet, publié le 11/12/2017

Copié

Pour vous :