Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 15e journée de L1

La déroute nantaise, les loupés de Gomis et l'hommage de Cavani : retour sur la 15e journée de L1 sur les réseaux sociaux. 

On commence tout de suite avec la rencontre entre Nantes et Lyon. Relégables, les Nantais savent que ce match est important, et peuvent compter sur l'optimisme de certains supporters pour espérer un résultat :

Publicité

Malheureusement pour les fans, rien ne va se passer comme prévu. Tolisso ouvre le score au quart d'heure de jeu, avant que Lacazette ne double la mise sur penalty. Mention spéciale au CM de l'OL, qui manie parfaitement bien l'ironie pour éviter les fameux trolls autour du "Pénalcazette".

Publicité

Publicité

Juste avant la mi-temps, Gonalons plante un troisième but pour l'OL. Le match est plié, mais les Lyonnais ne s'arrêtent pas de jouer pour autant. Déjà buteur contre le PSG dimanche, Valbuena récidive en inscrivant un très joli but à l'heure de jeu. Le come-back du lutin.

Publicité

Diakhaby et Fékir participent également à la fête et font boire le calice jusqu'à la lie à Nantes. Score final : 0-6.

Mais le plus beau reste à venir. Juste après le match, RMC croit obtenir en direct la démission du président nantais, Waldemar Kita. Il s'agit en fait d'une petite plaisanterie d'un imitateur qui s'est fait passer pour Kita. Bien joué.

Place maintenant à l'OM. Balayés à Monaco samedi, les Marseillais avaient à cœur de rebondir à Saint-Étienne mercredi soir. Problème : l'OM a bien joué à Geoffroy-Guichard, mais s'est montré trop brouillon devant le but pour décrocher les trois points (0-0). La faute à Bafé Gomis, très (trop) maladroit devant le but.

Si le match n'a pas été d'une grande qualité, un joueur a encore une fois crevé l'écran : Maxime Lopez. Crack.

Dernier match de notre programme : PSG-Angers. Invaincus depuis la 7e journée, les Parisiens contrôlent le début de match et sont logiquement récompensés par un but de Thiago Silva juste avant la demi-heure de jeu.

Après un penalty obtenu par Ben Arfa, Cavani transforme et marque son 100e but sous les couleurs du PSG. Une occasion pour lui de dédier cette réalisation au club brésilien Chapecoense. Classe. 

Principale satisfaction pour les Parisiens : la prestation de Ben Arfa. L'ancien Niçois a joué 90 minutes et s'est montré décisif en obtenant un penalty et en cassant quelques reins. Hatem on t'aime, Hatem on t'adore.

Victoire tranquille du PSG au Parc des Princes pour conclure cette 15e journée en pleine semaine. Petite conclusion parfaite pour terminer ce récap des réseaux sociaux :

Par Julien Choquet, publié le 01/12/2016

Copié

Pour vous :