Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 13e journée de L1

La soirée de Pastore, Cristiano Rolando et le craquage de Sankharé : retour sur cette 13e journée de Ligue 1 sur les réseaux sociaux.

Vendredi soir, l'Olympique Lyonnais se déplaçait à Lille avec l'objectif d'enchaîner un troisième succès consécutif en Ligue 1. Et tout commence très très vite pour les Lyonn...

Publicité

Bon, peut-être pas aussi rapidement que ça, mais quand même. Après trois minutes de jeu, Maxwell Cornet profite d'une offrande de Ferri pour ouvrir le score et lancer l'OL.

Publicité

Publicité

Publicité

Lille ne propose pas grand-chose pour égaliser, et termine même le match à 10 contre 11 après l'expulsion logique de Sankharé.

Terrible image, qui nous refait penser à la soirée du 10 juillet 2016...

Victoire précieuse de l'OL, complètement relancé dans la course au podium, face à des Lillois qui s'enfoncent petit à petit dans la zone rouge du championnat.

Une zone qui pourrait prochainement accueillir Caen, 15e avant son déplacement au Vélodrome. Et tout commence trop vite pour Malherbe, humilié par... Karim Rekik.

Positionnés en 5-3-2, les Caennais embêtent par la suite les Marseillais, ce qui empêche le match d'être réellement animé.

Heureusement pour les supporters olympiens, un homme sauve le match à 10 minutes du terme : Rolando. Le défenseur central marseillais place un coup de casque victorieux sur un centre de Gomis et délivre le Vélodrome.

Ah d'accord, il ne marque pas son triplé et veut quand même le ballon du match ? C'est culotté.

Tout comme l'OL et l'OM, le PSG a souffert ce week-end. Opposés à Nantes au Parc des Princes, les Parisiens se sont imposés 2-0 mais que ce fut pénible à suivre. Ce tweet résume d'ailleurs parfaitement ce match : on vous évite un long récapitulatif.

Attardons-nous quand même sur le cas Pastore, de retour de blessure. L'Argentin est rentré dans les 10 dernières minutes, a foutu son habituel bordel et... s'est re-blessé. Quelle poisse.

On vous laisse avec LE supporter du week-end. Elite berger.

Par Julien Choquet, publié le 21/11/2016

Copié

Pour vous :