Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 10e journée de L1

Le retour du meilleur championnat du monde. 

Terminée la trêve internationale. Vendredi, l'OL avait l'honneur de donner le coup d'envoi de cette 10e journée de L1... mais a eu du mal à convaincre. Un succès 2-0 pour les hommes de Bruno Genesio, face à des Nîmois qui ont logiquement des regrets après ce résultat pas forcément mérité. 

Publicité

Publicité

Publicité

Le lendemain, c'est le PSG qui recevait Amiens, avec comme objectif de bien préparer la venue de Naples en Ligue des Champions. En l'absence de Neymar, laissé au repos, c'est Di Maria qui brille en première période avec deux passes décisives pour Rabiot et Marquinhos. 

Publicité

En seconde période, Mbappé y va de son but... 

... tout comme le jeune Moussa Diaby, une nouvelle fois décisif après son entrée en jeu. 

Score final : 5-0. Le tarif maison. 

Dimanche, c'est l'OM qui clôturait cette 10e journée. Et les Phocéens souffrent en première période, notamment face aux accélérations d'un Saint-Maximin intenable sur son aile droite. 

Nice domine mais se fait punir de son manque de réalisme : à quelques minutes de la mi-temps, Morgan Sanson donne l'avantage à l'OM.

Un but que l'on pourrait à moitié accorder à Bouna Sarr, passeur décisif sur l'action après avoir sauvé son équipe quelques minutes plus tôt. Gros match du latéral marseillais. 

En seconde période, Marseille tient le coup et défend en équipe, à l'image d'un Valère Germain très bas sur le terrain. 

C'est terminé à l'Allianz Riviera : victoire de l'OM, qui se replace dans la course à l'Europe. 

Par Julien Choquet, publié le 22/10/2018

Copié

Pour vous :