Le grand n'importe quoi des réseaux sociaux, 17ème journée de L1

Paris en roue libre, Angers gâche la fête à Gerland, l'OM cale à nouveau : retour sur la 17ème journée de L1 dans l'oeil des réseaux sociaux. 

Ça commence à devenir une habitude. En ouverture de cette 17ème journée, le PSG s'est amusé sur la pelouse de Nice, et a remporté son 14ème succès de la saison. OKLM.

Publicité

Publicité

Homme du match : Zlatan Ibrahimovic. Deux buts et une passe décisive, on a l'impression que le Suèdois de 34 ans pourrait continuer à ce rythme jusqu'à 60 piges.

Publicité

Publicité

Et en plus de ça, il fait le grand prince en fin de match. S'il commence à devenir un bon samaritain...

Autre homme du match : le deuxième arbitre, entré en jeu après la blessure de l'arbitre principal. Joker de luxe.

Samedi, l'OL recevait Angers pour un match particulier : le dernier de l'histoire à Gerland en championnat. Pour l'occasion, toutes les anciennes gloires de l'OL étaient invitées en tribunes. De quoi donner des idées aux supporters.

C'est vrai que c'est tentant quand on voit l'équipe alignée par Fournier...

Rapidement, Cheick N'Doye éteint tous les espoirs lyonnais. Buteur de la tête au quart d'heure de jeu, il récidive en deuxième mi-temps. Les deux fois, il peut remercier le air-marquage de Baky Koné.

Défaite pour la dernière en Ligue 1 à Gerland. Ça pique.

L'autre Olympique recevait Montpellier dimanche. Une belle occasion de recoller au wagon de tête après le succès à Rennes cette semaine... Raté. Toujours aucune victoire au Vélodrome depuis le 13 septembre. Merci qui ? Karim Rekik, auteur de la boulette qui a offert le deuxième but à Montpellier.

22 points d'avance pour le moment : c'est vrai que ça fait beaucoup.

Par Julien Choquet, publié le 07/12/2015

Copié

Pour vous :