Pourquoi les footballeurs devraient tous se mettre au yoga

Parce que voir sur Instagram des vidéos de Cristiano Ronaldo qui enchaîne les positions poirier et chien tête en bas, ça pourrait vraiment être marrant. 

Lundi soir, sur le plateau de La Chaîne L'Équipe, l'entraîneur marseillais Franck Passi a fait une déclaration qui a tout simplement choqué les supporters de l'OM : il veut intégrer aux entraînements des cours de yoga. "QUOI ? MAIS ON N'A PAS AUTRE CHOSE À FOUTRE QUE DU YOGA ? GENRE BOSSER LES CENTRES OU APPRENDRE À MARQUER DES BUTS ?" s'exclame alors Mathieu, 19 ans et supporter olympien.

Si on peut tout à fait comprendre votre désarroi chers fans marseillais, sachez que le yoga pourrait tout de même être une très bonne chose. Voici pourquoi.

Publicité

"Le yoga sert à être plus à l'écoute de ton corps"

Publicité

La pratique de yoga consiste généralement à enchaîner des positions d'étirement tout en se concentrant sur la respiration qui permet de gagner en souplesse. Et c'est bien avec la respiration que tout se joue. Comme nous le précise Oriane, prof à Paris depuis 4 ans et adepte du Happy Yoga, "c'est la seule discipline où tu fais vraiment attention à la respiration, ce que l'on n'apprend pas dans le sport en général. Et ça a des bienfaits comme te détendre, éviter les tensions, éviter de cumuler du stress, oxygéner les muscles, être endurant et performant".

On imagine pourtant que les footballeurs pro sont déjà complètement prêts physiquement, mais Oriane nous explique que le yoga peut permettre d'éviter les petits désagréments du haut niveau :

On travaille plus en douceur avec le corps mais ce n'est pas forcément plus mou. Comme c'est plus ergonomique, tu peux découvrir des muscles, débloquer certaines choses. Quand tu fais un sport à haut niveau, tu as tendance à avoir des blessures qui reviennent, et le yoga sert à être plus à l'écoute de ton corps, à guérir plus facilement.

Publicité

Pierre Bouby, qui n'est pas seulement twitto comme certains peuvent le croire, joue à Orléans. "Souple comme une table basse" comme il se définit lui-même, il a quand même testé le yoga l'été dernier... sur un plateau de télé, avec Aria. Le résultat, le voici :

u5hr6lip

Pas mal quand même ! Si le joueur n'a pas eu le temps d'améliorer depuis beaucoup plus sa souplesse, il est persuadé que le yoga peut être "une super prévention pour éviter beaucoup de blessures" :

Publicité

Si la pratique est régulière, je pense que ça peut être que bénéfique, autant au niveau de la souplesse que du bien-être. Dans le foot, on fait déjà des "postures" à base d'étirements longs et lents dans le silence, ce n'est pas pareil mais on se rapproche du yoga.

C'est bon pour le moral

L'avantage du yoga, c'est qu'il s'adapte à tout le monde et n'est pas un sport de performance, comme le précise Oriane :

Le yoga est complémentaire de tous les autres sports. Si on s'étire dans toutes les disciplines, apprendre ces postures avec le yoga c'est mieux car tu apprends en même temps à respirer.

Et c'est justement cette respiration qui joue sur la concentration et le mental :

Apprendre à respirer permet de mieux gérer à la fois son stress et son effort physique. Ça permet l'oxygénation de muscles et donc d'être plus endurant. Et aussi, ça peut calmer les joueurs qui ont un tempérament agressif.

Autre point très important : le yoga fait du bien à l'ego ! Comme le précise le site Esprit Yoga, "un travail sur soi et une clarification du mental nous aident à distinguer, dans la construction de notre ego, ce qui relève du positif et de l’authentique de ce qui relève du conditionnement(...) Par le biais du yoga, le corps, le souffle et le mental s’aligne sur le même rythme."

Hatha et yin

On ne va pas rentrer dans les détails mais sachez qu'il existe plusieurs sortes de yoga. Pour Oriane, les footballeurs doivent privilégier le hatha yoga, un yoga postural qui permet un travail d'ancrage, de concentration et de recentrage, qui améliore l'endurance physique et fait travailler profondément les muscles. Toujours selon elle, le yin yoga peut également être utile après les matches notamment : c'est une discipline dont les étirements, plus intenses, permettent de défaire les tensions profondes.

Et à quel rythme pratiquer ? Oriane préconise une petit routine chaque jour, avec par exemple une salutation du soleil, et une heure plus intense et complète par semaine.

Monsieur Giggs s'il vous plaît !

Dernier argument en faveur du yoga qui devrait finir par vous convaincre : Ryan Giggs est fan de yoga et a même créé sa propre méthode. Quand on connaît la longévité du bonhomme et son palmarès, on comprend que oui, le yoga c'est vraiment pas une mauvaise idée !

Par Lucie Bacon, publié le 07/10/2016

Copié

Pour vous :