Le FC Nantes sanctionné par la LFP pour usage de fumigènes lors de l'hommage à Sala

Une honte

Le 30 janvier dernier, Nantes affrontait Saint-Étienne à la Beaujoire. Un match très spécial pour les supporters nantais, étant donné qu'il s'agissait du premier match à domicile depuis l'annonce de la mort d'Emiliano Sala, disparu dans un crash d'avion. 

Et pour l'occasion, les Canaris avaient prévu de rendre un superbe hommage à leur attaquant argentin. Un tifo géant, des chants, une minute de silence... et des fumigènes, accessoires interdits par la Ligue de Football Professionnel, mais qui rend souvent la fête plus belle. 

Publicité

Intransigeant à ce propos depuis le début de la saison, la commission de discipline de la LFP a infligé une amende de 16 500 € au FC Nantes pour usage d'engins pyrotechniques et jets d'objets lors de cette rencontre. Grand seigneur, la LFP a indiqué dans un communiqué que cette amende était "réduite" par rapport aux circonstances de cette rencontre : 

"Après avoir entendu le FC Nantes, qui a déjà pris des mesures tangibles pour identifier les personnes qui ont allumé ces fumigènes, et apprécié le contexte particulier de la rencontre Nantes - Saint-Étienne, la commission de discipline de la LFP, qui agit en toute indépendance, a sanctionné le club d'une amende réduite par rapport au barème habituel."

Publicité

On veut bien que le règlement soit le règlement, mais un peu de réflexion et d'humanité, ça fait du bien aussi parfois. 

Par Julien Choquet, publié le 21/02/2019

Copié

Pour vous :