Vous en rêviez : voici l'équipe type des joueurs de Noël

Les fins d'année riment avec deux choses : les équipes types de foot et les fêtes de Noël. 

Chez Football Stories, on s'est dit que pierre qui roule n'amasse pas mousse, et qu'il valait donc mieux faire une pierre deux coup en faisant l'équipe type des fêtes de Noël. Pour l'occasion, on a décidé de jouer en 2-8-0, comme un délicieux hamburger. Miam.

En exclusivité pour vous les amis, voici le fruit d'une heure de travail acharné dans les catacombes du football mondial.

Publicité

equipenoel

Le XI de Noël (ça représente un sapin mdr)

Gardien :

Desmond Noel : pas meilleur choix possible que l'international de Grenade (le pays, pas le fruit). C'est sa fête, du coup il saura se donner à fond et garder ses cages inviolées.

Défense :

Claudio Santa Santa: on aurait pu se contenter de Claudio Santa, mais pourquoi faire les choses à moitié quand on peut avoir Claudio SANTA SANTA pour protéger notre surface de réparation.

Publicité

Ilya Saplin : parce qu'à Noël, il y a toujours sapin.

Milieu :

Deco : tu imagines un Noël sans Deco ? Où seraient la fantaisie et la magie ? Un peu de bon sens.

deco

Publicité

Chris Bush : juste avant Lucas Deaux, il y a toujours la Bush en sentinelle pour être sûr de s'endormir avec les 3 points.

Lucas Deaux : à Noël, il y a deux personnes demandées à l'unanimité : le Père Noël et Lucas Deaux. C'est d'ailleurs pour ça que chaque 25 décembre matin, partout dans le monde, des enfants se lèvent en criant "Lucas Deaux ! Lucas Deaux !"

deaux

Publicité

Nathan Hotte : sa complémentarité avec Lucas Deaux n'est plus à présenter

Tomas Berger (c) : le meneur de jeu de l'équipe, un leader incontesté qui n'a pas peur du grand méchant loup

Angel Di Maria : le saviez-vous ? Angel Di Maria veut dire Ange de Marie en français. Ne nous remerciez pas, c'est cadeau, c'est Noël.

Adrian Winter : pas meilleur joueur qu'Adrian pour faire baisser la température quand les adversaires prennent trop la confiance

winter

Jesus Navas : le genre de joueur qui te fait gagner un match, mais attention à ne pas trop l'épuiser, il doit aller à la crèche le lendemain.

Par Enzo Galipon, publié le 23/12/2016

Copié

Pour vous :