Son équipe menée 2-0, un entraîneur se fait lui-même entrer à la mi-temps et plante un triplé victorieux

Les meilleures histoires du football. 

C'est très clairement ce genre d'anecdotes qui nous font aimer ce sport. Cette dernière trouvaille, rapportée par le site local 24sata, nous amène en Croatie, dans une sombre division amateur, lors d'un match opposant le NK Tomislav au NK Slavonija.

À la mi-temps, les locaux mènent tranquillement 2-0, mais une entrée change la donne : celle de l'entraîneur du NK Slavonija, Goran Uzelac. Oui, oui, vous l'avez bien compris, il s'est lui-même fait entrer en jeu à la pause. 

Publicité

La feuille de match de cette rencontre épique (© Sportalo)

Et ce choix se montre plus que décisif : l'entraîneur-joueur marque un triplé et offre la victoire à son équipe. Sans pression. Et le plus surprenant reste sa déclaration d'après-match, pleine de modestie : 

"Si on nous avait dit avant le match qu'on allait prendre un point sur la pelouse de Tomislava, on l'aurait pris sans hésiter. Alors que voulez-vous que je vous dise après une victoire ? Nous avons montré du caractère alors que nous étions menés 2-0. Dans les vestiaires, à la pause, nous nous sommes dit que nous pouvions renverser la situation et nous avons réussi."

Publicité

On dirait ce pote qui ne révise pas pour un contrôle, arrive en retard, obtient 18/20 et te dis "oh la chance, j'avais pas révisé". Insolent. 

Par Julien Choquet, publié le 30/08/2018

Copié

Pour vous :