featuredImage

Epic fail : l'OM se trompe de drapeau pour fêter l'anniversaire de Sakai

Oups.

Community manager est un travail complexe. La preuve a une nouvelle fois été faite ce vendredi, avec l'énorme boulette commise par le CM de l'OM. Pour fêter le 29e anniversaire d'Hiroki Sakai, le club a réalisé une petite créa qu'il a postée sur ses réseaux sociaux. Jusque-là pas de problème, ça part même d'une bonne intention. 

Sauf qu'à la place du drapeau japonais, l'OM a posté celui de l'Armée impériale japonaise, utilisé de 1867 à 1945 pendant les guerres sino-japonaises ainsi que durant les deux guerres mondiales. 

Et c'est un internaute qui les a alertés, expliquant que cette bévue était "en train de détruire" tout ce que l'OM avait fait précédemment "pour le marché chinois et asiatique". En guise d'exemple, ce dernier a donné celui de l'Allemagne : "Vous pouvez apprécier un joueur allemand, mais c'est mieux de ne pas le présenter en utilisant le drapeau nazi. »

Une fois l'erreur repérée, le club olympien a bien entendu supprimé le tweet avant de reposter le message d'anniversaire, avec le bon message cette fois. 

Par Julien Choquet, publié le 12/04/2019