"Le Ballon d'or n'est pas mon ambition principale" : entretien avec Shanta Ronaldo, le plus grand fan de CR7

La planète foot est remplie de fans en tout genre, surtout quand on parle des plus grands joueurs. Bien entendu, Cristiano Ronaldo ne déroge pas à la règle, et son fan le plus connu se nomme... Shanta Ronaldo. 

Si vous êtes actifs sur les réseaux sociaux, vous avez forcément déjà entendu parler de Shanta Ronaldo. Cet Iranien de 19 ans, qui joue actuellement à Odense au Danemark, ne cache pas son amour pour CR7 et poste chaque jour des selfies que ne renierait pas le Portugais. Coiffé et habillé comme la star madrilène, Shanta Ronaldo a répondu par Skype à nos questions sur son amour pour le Portugais, mais aussi sur sa carrière de footballeur...

Publicité

Football Stories | Tu peux te présenter pour les rares personnes qui ne te connaissent pas ?

Publicité

Shanta Ronaldo | Je m'appelle Shanta, j'ai 19 ans et je suis footballeur au Danemark. Je suis un grand fan de Cristiano Ronaldo, qui me donne la motivation chaque jour de vivre mon rêve : devenir footballeur professionnel de haut niveau.

Tu es un véritable phénomène sur Internet grâce à ton amour pour Cristiano Ronaldo. D'où est-ce que ça vient ? 

Avant toute chose, la première chose dont on a besoin pour vivre, c'est la passion. Cristiano Ronaldo me transmet cette passion. C'est quelqu'un qui m'inspire, dans la vie mais surtout dans son jeu. J'essaye d'apprendre en regardant ses gestes, ses buts, chaque jour, afin de progresser au maximum. C'est surtout pour son jeu qu'il est mon idole.

Publicité

Mais ce n'est pas que le jeu. Tu es coiffé, habillé comme lui par exemple. Ça ne dépasse pas le cadre du jeu, vraiment ?

C'est normal que tu me poses cette question. Tout le monde s'attarde sur l'apparence, parce que quand tu me regardes, tu te dis que je ressemble beaucoup à Ronaldo. Mais c'est surtout ce que je suis moi, Shanta.

Tu connais personnellement Cristiano ?

Publicité

Oui oui, on se connaît.

Combien de fois vous êtes-vous croisés ?

Quatre fois je crois. À Madrid mais aussi ici au Danemark.

Fantastic moments with my idol @Cristiano

Une photo publiée par Shanta Ronaldo (@shantaronaldo) le

 

Vous vous parlez régulièrement ?

Je ne peux pas te dire à quelle fréquence on se parle, mais non, pas régulièrement. J'ai des contacts avec son entourage, mais pas directement avec Cristiano. C'est compliqué avec quelqu'un comme lui.

Beaucoup de médias ont annoncé que tu avais eu recours à la chirurgie esthétique pour lui ressembler. Vrai ou faux ?

C'est complètement faux. Ça a commencé avec des rumeurs du journal anglais The Sun, et ce n'est pas la première, ni la dernière fois qu'on me pose la question. Je n'ai fait aucune chirurgie, donc ne croyez pas ces rumeurs s'il vous plaît.

"Quand tu es célèbre, les gens vont parler de toi que ce soit d'une façon ou d'une autre"

En France, une mode a démarré sur Twitter : celle d'utiliser le terme "Shanta" pour parler d'un joueur moins fort qu'un autre. Par exemple, un mec qui va louper une panenka, on va l'appeler "Shanta Zidane". Qu'est-ce que ça te fait ?

C'est marrant (rires). Ça fait partie du jeu : quand tu es célèbre, les gens vont parler de toi que ce soit d'une façon ou d'une autre. Mais j'ai beaucoup de respect pour les Français. Ils sont gentils, et c'est un magnifique pays que j'aime beaucoup.

Parlons maintenant de ta carrière. Tu joues à Odense (Danemark) avec l'équipe des jeunes, c'est bien ça ?

Oui... Enfin, non. Je suis le plus jeune joueur de l'équipe semi-pro en fait. Mais pourquoi ne pas quitter le Danemark pour me perfectionner au maximum ailleurs ? J'ai un agent qui s'occupe de tout ça pour moi, et on essaye ensemble de faire les meilleurs choix pour mon avenir.

Couple of highlights from last week #odenseboldklub

Une vidéo publiée par Shanta Ronaldo (@shantaronaldo) le

 

L'an dernier, tu as lancé un hashtag sur Twitter : #AskShanta. Tu as annoncé que des clubs de Premier League t'avaient contacté, dont Liverpool. C'est vrai ?

Oui. L'été dernier, pendant le mercato, il y avait des rumeurs. Pas seulement de Liverpool, mais aussi d'autres clubs qui étaient intéressés par ma venue parce que ma principale force est de marquer des buts. J'ai des très bonnes stats dans ce domaine. Maintenant, je dois réfléchir à la meilleure façon de développer ma carrière, et de devenir le grand joueur que je veux devenir.

Tu as les mêmes ambitions que Cristiano Ronaldo, gagner le Ballon d'Or ?

Pour l'instant, je veux devenir un vrai professionnel, jouer à très haut niveau. Parler du Ballon d'Or, ce n'est pas d'actualité, c'est réservé à des mecs comme Ronaldo ou Messi. Ce n'est pas mon ambition principale aujourd'hui.

Tu n'as pas le même ego que CR7 alors...

Ca dépend dans quelle situation (rires). Par exemple, sur le terrain je suis comme lui. Quand tu es un attaquant et que tu ne marques pas, c'est une défaite personnelle, même si ton équipe gagne. Je comprends quand il fait la gueule parce qu'il n'a pas marqué. C'est pareil pour moi, c'est normal dans le football.

Est-ce qu'on va te voir un jour fouler la pelouse du stade Santiago Bernabéu avec le maillot du Real Madrid ?

C'est difficile comme question (rires). Je ne sais pas pour l'instant. Il y a deux ans, j'ai fait un essai au Real Madrid dans leur école de foot. C'est quelque chose de magique, réservé aux joueurs qui ont quelque chose de plus que les autres. C'était un moment unique pour moi. Mais oui, depuis que j'ai commencé le foot c'est mon plus grand rêve de jouer pour le Real.

Hala Madrid. Great motivation #cristianoronaldo #realmadrid #halamadrid @cristiano

Une photo publiée par Shanta Ronaldo (@shantaronaldo) le

 

En ce moment, le Real a beaucoup de blessés. On pourrait peut-être leur transmettre ton CV pour que tu les dépannes ?

C'est une très bonne idée ! Si vous pouviez les contacter pour moi, s'il vous plaît, ça serait génial (rires).

Tu penses avoir ta place dans le onze actuel ? 

Si je peux jouer au Real actuellement ? Peut-être aux côtés de Benzema et de Ronaldo. La "BCS" pourquoi pas, plein de buts à chaque match (rires).

Tu aimerais jouer au Barça contre CR7 ?

Si cette situation arrive on pourra en parler, mais pour l'instant ce n'est pas réaliste. Si jamais cette situation se produit, je vous donnerais une réponse argumentée, mais pour le moment, je ne peux pas te répondre.

"Sur FIFA, je pense que j'aurais 70 ou 71 de note globale"

Quelle est ta routine chaque jour pour atteindre ton rêve ?

Aujourd'hui, il y a énormément de pression autour des footballeurs, et je pense qu'être fort mentalement c'est la clé du succès. Je m'entraîne bien sûr aussi dans la semaine, mais je dois être honnête avec vous : pas 6 heures par jour.

Du coup, tu ne fais pas tes 1 000 abdos chaque jour comme Cristiano ?

C'est les gens qui parlent, qui parlent, mais il n'a jamais confirmé cette information. Et je peux vous assurer, de source sûre, qu'il ne les fait pas. Donc moi non plus, j'en fais quelques uns, mais pas 1 000.

Zero coincidences #cristianoronaldo #realmadrid #halamadrid @cristiano

Une photo publiée par Shanta Ronaldo (@shantaronaldo) le

 

Est-ce qu'on a une chance de te voir sur FIFA bientôt ? 

J'espère ! Les gens sur Twitter me demandent souvent pourquoi je ne suis pas sur FIFA, mais je n'en sais rien (peut-être car il n'est pas pro, ndlr). J'en ai envie aussi, il faut parler avec EA Sports pour m'intégrer, ça serait sympa.

Tu penses que tu aurais combien en note générale ? 

Bonne question... Je n'ai que 18 ans, je ne peux pas avoir plus de 80, c'est impossible... Je dirais donc 70, ou 71.

Comme Ousmane Dembélé l'an dernier en fait ? 

Oui, ça serait correct. Avec 90 en finition, comme c'est ma principale force (rires).

La carte ultime de Shanta Ronaldo (FIFA 18)

La carte ultime de Shanta Ronaldo (FIFA 18)

C'est un rêve pour toi de jouer en sélection danoise ?

Pour être honnête, non. Mes parents viennent d'Iran, mais je suis né au Danemark. Mon rêve serait de jouer pour la sélection iranienne. Je vois que l'équipe nationale d'Iran est compétitive, et avec mes qualités, peut-être qu'un jour... On verra.

Sinon Shanta, t'as pas oublié le Canta

Pardon ?

Par Julien Choquet, publié le 10/11/2016

Copié

Pour vous :