"Personne ne pourra jamais dire qu'il a fini le jeu" : entretien avec Miles Jacobson, le créateur de Football Manager

L'homme grâce à qui l'aventure Football Manager a démarré. 

Miles Jacobson n'est pas un patron comme les autres. Directeur de Sports Interactive, le studio derrière Football Manager, il mène depuis près de 20 ans le bateau d'une main de maître, en restant celui qu'il a toujours été : un grand enfant, totalement fan de son jeu. 

Cheveux grisonnants, veste de survêtement aux couleurs de Watford et peluches Pokémon sur le bureau, il nous a reçus dans les locaux londoniens de Sports Interactive, afin de discuter de son lien avec Football Manager et de la sortie du nouvel opus. 

Publicité

Publicité

Football Stories | Pour commencer, une question que l'on se pose tous : est-ce que vous êtes un gros geek de Football Manager ?

Je passe beaucoup de temps à jouer à Football Manager, oui. Tous les ans, le jour officiel de la sortie du jeu, je fais comme tous les fans et je lance ma carrière. Et chaque année, c'est le même rituel : je joue avec l'équipe que je supporte, Watford. Je suis un gamer comme les autres, à une différence près que j'arrête d'y jouer à partir du mois de mars, parce qu'ensuite je travaille sur le futur jeu. Donc je n'ai que six mois pour faire ma carrière, ce qui est très court. 

Vous ne jouez vraiment qu'avec Watford ?

Publicité

Parfois, quand une autre équipe me fait une proposition en cours de saison, j'accepte de changer mais je le regrette à chaque fois. Du coup, maintenant, j'ai une technique : je sauvegarde avant d'accepter de signer ailleurs, comme ça je peux quitter le jeu et retourner à Watford si ça ne me plaît pas. Ce qui arrive neuf fois sur dix. 

Comment expliquez-vous le succès du jeu ? 

Les gens jouent à ce jeu plus d'heures que n'importe quel autre jeu sur cette planète. Ça doit vouloir dire qu'on fait du bon travail. On a vendu environ 1 million de Football Manager 2018, et aujourd'hui, plus de 500 000 personnes y jouent encore. Pour aller encore plus loin, 300 000 personnes jouent même encore à FM 17, FM 16, FM 15 ou FM 14. C'est assez incroyable. 

Publicité

Et le succès s'explique facilement. Quand vous regardez les Avengers, vous pensez que Hulk peut battre Thor. Quand vous regardez Star Wars, vous pensez vraiment qu'Anakin se bat avec un vrai sabre laser. Ce sont des croyances qui se développent parce que les scénaristes ont travaillé pour que ces fictions deviennent réalité. Pour Football Manager, ce sont les joueurs eux-mêmes qui écrivent leurs propres scénarios. Chaque partie est différente, et c'est ce qui rend cette approche au réel encore plus forte. 

Quelle est votre nouveauté préférée sur Football Manager 2019 ? 

Votre question revient à me demander qui je préfère entre ma mère ou mon père. C'est impossible d'y répondre. Vous faites bien de me la poser, mais je pense que ma réponse est toute aussi bonne (rires)

Même pas l'apparition du VAR ? C'est quelque chose qui a fait parler pourtant.

Pour tout vous dire, jusqu'à la Coupe du monde, je n'étais pas fan du VAR. Mais ça a un peu changé depuis. Je trouve que ça a bien marché pendant le mondial, et que l'expérience est plus que concluante en Bundesliga. Il faut que ça s'améliore dans certains championnats, comme en Ligue 1, mais je pense que c'est plus qu'utile. Et dans le jeu, c'est quelque chose de très excitant. 

Vous avez déjà tout fait sur Football Manager. Est-ce qu'un jour vous prévoyez de sortir une version "Légendes" du jeu, comprenant les plus grands joueurs de l'histoire ?

J'y ai déjà pensé. Plusieurs fois. Mais il existe plusieurs problèmes qui nous empêchent de le faire. Tout d'abord, nous n'avons pas les droits des licences. Et puis surtout, on connaît déjà le niveau et le potentiel de chaque joueur. Ça veut dire que si on faisait ce jeu aujourd'hui, tout le monde essaierait de signer Deschamps, Henry, Vieira ou les autres lorsqu'ils avaient 16 ans.

On propose des patchs à inclure au jeu, qui permettent d'avoir ces joueurs-là si vous le souhaitez. Mais c'est impossible d'en faire un jeu à part entière. 

Quelle est la jeune pépite que vous avez découverte sur FM et dont vous êtes le plus fier ?

L'une des mes plus grandes fiertés, c'est que le jeune Lionel Messi, 13 ans à l'époque où nous l'avons intégré dans le jeu, soit devenu si fort. Notre équipe de recherche avait vraiment fait un gros boulot. 

Est-ce que sauvegarder avant un match, c'est tricher ? 

Ça l'est si vous quittez le jeu après avoir perdu, et que vous recommencez le même match après, oui. Mais qui suis-je pour dire aux joueurs qu'ils ne jouent pas de la bonne manière ? Bien sûr que je préfère conseiller à tous de jouer de la manière la plus pure, mais ça n'empêchera personne de contourner les règles. Certains choisissent de lire la fin de Game of Thrones avant le début, d'autres regardent des spoilers de la fin de leurs séries TV sur Internet. Je pense qu'aucun directeur de production n'apprécie ce type de comportement, mais personne n'est en mesure de dicter à son public la manière de faire. 

Quel est à vos yeux le meilleur endroit pour jouer à Football Manager ? 

Pour moi, c'est très clairement dans un avion. Quand vous n'avez aucun réseau et que personne ne peut vous déranger pendant une partie, c'est le pied. 

Est-ce qu'il existe réellement des tactiques cheatées dans Football Manager ?

Si certains trouvent que des tactiques sont trop simples, je les encourage à venir me le rapporter. Ce ne sont pas des tactiques cheatées, ce sont simplement des bugs. Et c'est pour cela qu'on veut les corriger, donc si vous en connaissez, n'hésitez pas à me le dire. S'il vous plaît. 

À vos yeux, quel est le challenge le plus difficile sur Football Manager ?

Entraîner en Amérique du Sud, parce que le règlement est très différent de ce qu'on a l'habitude de voir en Europe. En MLS aussi ce n'est pas évident, notamment à cause du système des transferts. Ou alors prendre des petites équipes amateurs, c'est également un challenge très difficile, qui vous prendra beaucoup de temps. 

Quand peut-on dire qu'on a fini Football Manager ?

Jamais. Le jeu ne se finit jamais. Il y a trop de choses à faire, personne ne peut dire qu'il a terminé le jeu, parce qu'il n'aura jamais fait le tour de tous les challenges possibles du jeu. Ou alors, c'est qu'on a fait un mauvais travail. 

Ultime question : quel est votre Football Manager préféré ?

Football Manager 2019. Sans aucune hésitation. Chaque jeu que nous avons fait est génial, je suis fier de chacun, mais le dernier opus est bien meilleur que les autres. L'an prochain, j'espère que vous me poserez la même question, et je vous répondrai que c'est Football Manager 2020 qui est mon préféré. Parce que je me projette toujours dans le futur, avec l'objectif de constamment progresser. Je n'aime pas ressasser le passé. 

Football Manager 2019 sera dispo le 2 novembre. 

Par Julien Choquet, publié le 15/10/2018

Copié

Pour vous :