Entretien avec Joe, l'homme qui a réussi à obtenir les maillots des 211 nations FIFA

Un collectionneur a réussi l'impensable : réunir l'intégralité des maillots des nations du classement FIFA... soit 211. 

On se croit tous beaux, avec nos 3 maillots collectors accrochés au mur de notre chambre. Mais un blogueur vient de nous faire redescendre sur terre. Avec son concept "The Global Obsession", il a réussi à obtenir 211 maillots différents, représentant toutes les nations répertoriées au classement FIFA/Coca-Cola. Entretien avec ce collectionneur passionné. 

crane-doeuf

Joe et sa collection (© The Global Obsession)

Publicité

Peux-tu te présenter en quelques mots ? 

Je m'appelle Joe Johnston et je viens d'Aberdeen, en Écosse. J'ai 35 ans, et je travaille pour l'Université d'Aberdeen. Je suis supporter de Nottingham Forest, et en plus de ma collection de maillots, je suis chanteur d'un groupe de trash metal appelé Thrashist Regime

D'où te vient cette passion pour les maillots de foot ? 

Publicité

J'ai toujours aimé le football international, spécialement depuis la Coupe du Monde aux USA en 1994. Je me rappelle avoir regardé tellement de matches pendant cette compétition... C'est à ce moment-là que j'ai réalisé à quel point j'aimais le football. Je pense que les maillots de foot sont importants dans les mémoires des amoureux de ce sport. Quand je vois aujourd'hui un maillot qui date de cette Coupe du Monde, ça me rend heureux. J'ai l'impression d'avoir 12 ans à nouveau, quand je regardais Romario, Baggio, Batistuta ou Hagi. 

Concernant les maillots, j'ai toujours eu un coup de coeur pour le maillot extérieur de l'Argentine, époque Maradona, mais je ne l'ai jamais acheté étant jeune. Généralement, j'aime beaucoup les maillots des années 1990, qui étaient en avance sur leur temps au niveau du design, avec beaucoup de couleurs. 

Maillot d'Argentine sur le dos, son péché mignon (The Global Obsession)

Maillot de l'Argentine sur le dos, son péché mignon (© The Global Obsession)

Publicité

Depuis quand as-tu commencé à collectionner ces maillots ? Et comment as-tu eu cette idée de te mettre en quête de l'intégralité des maillots des nations FIFA ?

Pendant la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud, nous avions organisé des paris au bureau. Chacun mettait 1€ ou 2€ sur l'équipe qu'il pensait favorite pour remporter la compétition. J'ai choisi l'Argentine et je me suis dit : "Si l'Argentine gagne, j'achète ce maillot extérieur qui me fait rêver depuis que je suis gosse." Ils ont perdu, mais je n'ai pas pu résister, et je l'ai acheté. Ça a été le déclic.

Par la suite, je suis allé dans des "charity shops" (des boutiques liées à des associations caritatives qui revendent les objets donnés par autrui, ndlr) et j'ai trouvé des maillots de la Slovénie et de l'Écosse, à 2€ pièce. En rentrant chez moi, je les ai accrochés à côté de celui de l'Argentine, et je me suis dit : "Wow, ça fait 3 maillots de sélections nationales, c'est le début d'une collection. Qu'est-ce que cela donnerait si je les achetais tous, les 211 ?"

Publicité

Je pensais que c'était impossible pour deux raisons : ça allait me coûter cher, et il allait être compliqué d'obtenir les maillots des plus petites nations, qui ne produisent pas ou peu de maillots replica, par souci économique. Mais j'ai continué à acheter des maillots sur internet, et plus j'en possédais, plus cela me donnait envie de continuer. J'ai lancé mon blog pour raconter des histoires sur chaque maillot, et ça m'a permis de rencontrer d'autres collectionneurs dans le monde, qui m'ont beaucoup aidé. 

Justement, quel a été le maillot le plus difficile à obtenir ?

Le dernier que j'ai obtenu, celui de Madagascar, a été très long à obtenir, mais je savais qu'il y avait quelqu'un sur place qui faisait tout pour m'aider, donc ça n'a pas été si "compliqué". Du coup, je dirais soit celui du Congo, soit celui du Soudan. Celui de la République du Congo m'a finalement été envoyé par le capitaine de la sélection, Prince Oniangue, que j'ai réussi à contacter sur Facebook. Il a pu m'aider, et il a été très généreux parce qu'il m'a envoyé le maillot porté par l'équipe pour la CAN 2015. Il a été génial avec moi, parce que c'est très très compliqué d'obtenir des maillots dans ces régions...

Le fameux maillot du Congo (©The Global Obsession)

Le fameux maillot du Congo (©The Global Obsession)

Le Soudan, c'était encore plus difficile, car je n'arrivais pas à trouver des joueurs sur Facebook... et Google traduction n'est pas bon pour traduire l'arabe (rires). J'ai envoyé des mails à beaucoup de personnes, sans avoir de réponse. Un journaliste sur place m'a quand même répondu, me disant qu'il n'existait pas de maillots replica pour cette équipe. Par chance, j'ai vu sur Twitter que l'ambassadeur anglais au Soudan était un fan d'Arsenal : ça voulait dire qu'il aimait le foot. Je lui ai donc envoyé un mail, et il m'a répondu qu'il allait essayer de m'obtenir un maillot officiel. En tout, ça a pris... un an ! 

Quel maillot de ta collection préfères-tu ?

C'est difficile, j'en ai plusieurs. Le premier qui me vient en tête, c'est celui des jeunes de l'Azerbaïjan, qui était la propriété du Pape pendant un moment (oui oui, ce n'est pas une blague, vous pouvez en savoir plus en lisant l'histoire ici, ndlr). J'ai également un maillot du Bhoutan, qui a été porté par le buteur de l'équipe lors de leur plus large victoire dans leur histoire.

Le maillot du Bhoutan © (The Global Obsession)

Le maillot du Bhoutan (© The Global Obsession)

Mais si on parle de design, il y en a quatre que j'aime beaucoup : celui du Tajikistan, de la Sierra Leone, de l'Ouganda et du Congo

Est-ce que tu as prévu de faire une exposition avec ces maillots, ou c'est uniquement un plaisir personnel ? 

J'adorerais faire une exposition. Il y a beaucoup de gens qui se sont intéressés à ma collection, et ça serait vraiment sympa de pouvoir leur montrer. Ce qui est marrant, c'est qu'en commençant cette collection, je trouvais que cela faisait très "geek". Mais quand j'en parle autour de moi, je me rends compte que tout le monde aime les maillots de foot, que ce soit les tuniques de Serie A des années 90, ou ceux plus récents de l'Écosse. 

Les maillots de foot sont beaucoup plus populaires que ce que je pensais au départ, donc oui, j'espère trouver un lieu qui accepterait de les présenter, s'ils ne sont pas endommagés bien entendu. Ils sont trop importants à mes yeux !

Par Julien Choquet, publié le 23/06/2017

Copié

Pour vous :