L’ancien joueur El-Hadji Diouf veut se présenter à l'élection présidentielle sénégalaise

L'attaquant révélé à Sochaux souhaite prendre les rênes de son pays. 

Depuis qu’il a raccroché les crampons en 2015, on entend très peu parler d’El-Hadji Diouf. Mais alors que l’ancien footballeur George Weah a été élu président du Liberia en janvier dernier, l’ex-attaquant envisage lui aussi de se présenter à l'élection présidentielle de son pays d’origine : le Sénégal.

Aussi déterminé que son modèle, El-Hadji Diouf donne l’impression d’avoir déjà bien rodé son discours. Interviewé par le magazine FourFourTwoil déclare :

Publicité

"J’ai pris la décision de me lancer en politique parce qu’il y a des gens qui attendent que je change les choses dans mon pays. Et je suis prêt à le faire parce que je veux être un soldat pour la jeunesse sénégalaise."

El Hadji Diouf en 2004 pendant la CAN face au Burkina Faso (AFP PHOTO / FRANCK FIFE)

Fidèle à l’audace qu'il dégageait sur le terrain, l’ancien footballeur de 37 ans affirme qu’il se lancera officiellement durant les deux prochaines années. Il y a fort à parier que sa récente expérience en tant que conseiller sportif auprès de l’actuel président lui sera utile pour arriver au pouvoir. 

Publicité

Reste à savoir si sa carrière politique s’annonce aussi agitée que celle qu’il a menée jusqu’à présent. Il y a quelques jours seulement, il a été arrêté pour avoir menacé de kidnapper un conseiller du gouvernement et d'envoyer ses hommes pour le tabasser. Pas vraiment le type de soldat que tout le monde veut comme président, donc...

Traduit de l'anglais par Sophie Janinet

Par Prince Jacon, publié le 12/02/2018

Copié

Pour vous :