À la découverte du FC United of Manchester

Lorsque les Glazers débarquent à la tête de Manchester United il y a 10 ans, des fans du club mancunien créent le FC United of Manchester. Neuf ans plus tard, l'équipe de What's The Foot est partie à la découverte de ce club.

Le FC United of Manchester, c'est l'antipode du football business. En 2005, des fans dissidents de Manchester United décident de fonder le FC United après le rachat du club par Malcom Glazer (un milliardaire américain). L'objectif : retrouver les valeurs de la ville et du football populaire qu'ils estiment avoir perdu dans leur club de coeur.

Romain Poujol et César Charb, deux des fondateurs de What's The Foot ont décidé en 2014 d'effectuer un documentaire sur ce club aujourd'hui en sixième division. Loin d'être fan de Manchester United, ces deux sudistes se sont lancés dans l'aventure après avoir découvert un club...parisien, nous confie Romain Poujol:

Publicité

En arrivant à Paris, on cherchait désespérément à voir du vrai foot, pas celui qu'on trouve au Parc des Princes ou au Stade de France. Et on est tombé complètement amoureux du Red Star, de son côté populaire et son esprit communautaire. En faisant des recherches on a trouvé à peu près l’équivalent dans plusieurs pays, notamment l'histoire du FC United qui nous plaisait fortement.

Le film "Sur les traces du FC United" 

Publicité

Après plus de deux mois de préparation, les deux amis partent à la découverte de ce club si particulier. Trois jours de tournage, entre le stade, les interviews de joueurs, de supporters et des créateurs du club pour se rendre compte de l'atmosphère qui entoure cet ovni du foot anglais :

L'ambiance condense un peu l’image qu’on a du foot en Angleterre. Le match commence trois heures avant au bar, et se termine trois heures après aux abords du stade. Mais dans une ambiance encore plus populaire, où t’as l’impression que tout le monde se connaît. Il y a vraiment une identité communautaire vraiment très forte. Et en plus les mecs sont à peu près 10.000 au stade tous les week-end, alors que le club est en sixième division !

Ca donne ça une ambiance pour un match du FC United (Capture d'écran Youtube)

Ca donne ça une ambiance pour un match du FC United (Capture d'écran Youtube)

Publicité

"Si le club atteint la troisième division, les joueurs se battront pour jouer au FC United"

Un club géré à 100% par les supporters qui en réunit des milliers d'autres à chaque match malgré un statut semi-professionnel : un modèle pareil est-il possible en France ? Difficile de l'imaginer selon Romain Poujol :

On a pas la même culture que les anglais, et la culture foot en France n'est pas hyper profonde. On a côtoyé quelques déçus du Parc des Princes, et ils ne sont pas assez nombreux et pas assez organisés pour créer un PSG United par exemple

Pourtant, cette expérience a déjà connu le succès. La preuve avec l'AFC Wimbledon, autre club anglais fondé par des supporters en 2002, aujourd'hui en quatrième division. Un modèle pour le FC United, qui peut prétendre à une même réussite :

Publicité

Les joueurs savent que même si ils sont en sixième division ils sont dans un club un  peu médiatisés, et je te fais le pari que si jamais le club arrive en troisième division, les joueurs se battront pour jouer au FC United.

Et pourtant, une telle progression ravirait-elle tout le monde ? Romain Poujol pose sa petite hypothèse :

Peut être qu’à ce moment là, il y aura encore des supporters du FC United qui trouveront le moyen de refaire un troisème club parce que le club sera devenu un peu médiatisé, ou moins populaire (rires)

C'est aussi ça  la magie du football populaire.

Par Julien Choquet, publié le 18/08/2015

Copié

Pour vous :