Cristiano Ronaldo : le jour où tout a commencé

Avant de devenir triple Ballon d'or, Cristiano Ronaldo a aussi été un enfant très travailleur. Son idylle avec les terrains de foot, il la doit à un des ses plus vieux amis. Le Portugais est revenu sur ce petit coup de pouce qui lui a permis d'atteindre les sommets.

Difficile de se dire que, parfois, une carrière de footballeur ne se joue vraiment à rien. Cristiano Ronaldo, lui, la doit avant tout à un camarade de formation devenu son grand ami, Albert Fantrau. Ben Carson, auteur et docteur américain reconnu, est revenu sur un épisode particulier de la vie de CR7.

Publicité

Moments after Real Madrid Football Club won their 10th UEFA Champions League trophy in 2014, the global audience and...

Posted by Ben Carson on mercredi 26 août 2015

L'image avait intrigué les fans et les journalistes. Qui peut bien être cet homme que Cristiano Ronaldo serre dans ses bras lors de la fameuse decima remportée par le Real Madrid ? Si le numéro 7 madrilène s'en va fêter le titre non pas avec ses coéquipiers sur le terrain mais avec un inconnu du grand public, c'est qu'il s'agit en fait d'un de ses plus vieux amis, Albert Fantrau. Celui-là même qui s'est "sacrifié" pour que le Portugais devienne l'icône qu'il est aujourd'hui.

Publicité

CR7 et son pote Albert Fantrau OKLM (Ben Carson / Facebook)

CR7 et son pote Albert Fantrau (Ben Carson/Facebook)

Cristiano Ronaldo est encore un ado, il joue sur son île natale de Madère. Au côté d'Albert en pointe de l'attaque, le futur joueur du Sporting Lisbonne apprend le football en championnat U18 jusqu'au jour où un recruteur assiste à une de ses rencontres. Tout va alors s'accélérer, raconte le Portugais.

Je voudrais remercier mon vieil ami Albert Fantrau pour ma réussite. Nous avons jouer ensemble dans la même équipe en U18. Un recruteur est alors venu nous voir et nous a dit : "Celui qui marque le plus de buts intégrera notre académie." On a gagné le match 3-0. J'ai marqué le premier but et Albert le second. Mais le troisième but a été très particulier pour tous les deux.

Publicité

Sur le dernier but de son équipe, Albert se retrouve seul face au gardien, Cristiano en soutien. Il a tout le temps de marquer, mais plutôt que de tenter sa chance, il passe à CR7 qui marque dans le but vide. Et si son ami a préféré lui faire ce cadeau, c'est simplement parce qu'il a toujours considéré que l'ailier "était meilleur que lui", avouera-t-il à un des journalistes venu l'interviewer.
Aujourd'hui, Albert Fantrau est au chômage mais rien ne l'empêche de profiter de sa grande et belle maison offerte par son ami de toujours, Cristiano Ronaldo.

Publicité

Par Léo Ciabrini, publié le 28/08/2015

Copié

Pour vous :