Pour sauver leur ancien collège, Ousmane Dembélé, Bernard Mendy et Mathieu Bodmer se mobilisent

En juin 2016, une majorité de conseillers départementaux de l'Eure avait voté la fermeture du collège Pablo Neruda, à Evreux.

Une décision qui a soulevé une forte opposition, comme le montre la grande manifestation qui a eu lieu samedi, mais également ce lundi, jour choisi par les parents d'élèves pour cadenasser les grilles d'entrée du collège Pablo Neruda. Un geste symbolique, qui rejoint le discours livré par trois anciens élèves de l'établissement : Ousmane Dembélé, Bernard Mendy et Mathieu Bodmer. 

Dans une lettre, adressée directement au maire de la ville, les trois footballeurs regrettent amèrement cette décision : 

Publicité

Dans les grandes lignes, Dembélé, Mendy et Bodmer ont mis en avant l'importance de cet établissement et des enseignants dans leur carrière, jugeant que "c'est grâce à eux [qu'ils sont] devenus des sportifs de haut niveau et des citoyens attentifs à la vie de [leur] quartier et de [leur] ville."

Leur objectif principal : faire changer cette décision et obtenir la reconstruction d'un nouvel établissement, afin d'empêcher l'éparpillement des étudiants actuels dans des collèges lointains. Un combat qui devrait quoi qu'il arrive connaître un dénouement rapide, la fermeture du collège Pablo Neruda étant prévu à l'été 2018... 

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 16/10/2017

Copié

Pour vous :