Les clubs anglais se mobilisent pour bannir le plastique des stades

Le plastique c'est tabou, on en viendra tous à bout.

#LePlastiqueNonMerci, une journée France Inter et Konbini, le mercredi 5 juin. Enquêtes et reportages pour mettre en lumière les personnalités qui se battent pour changer les comportements.

Gobelets, pailles, emballages de sandwichs… autant d’objets en plastique présents dans les stades de foot et voués à disparaître des enceintes anglaises. La Premier League et la chaîne de télévision Sky News ont lancé en avril 2018 l’initiative Sky Ocean Rescue dont l’objectif est de bannir les plastiques à usage unique dans ces lieux, tout en sensibilisant les spectateurs et les supporters.

Publicité

À ce jour, cinq clubs de Premier League participent à l’initiative : Arsenal, Chelsea, Fulham, West Ham et Watford. De son côté, Tottenham avait déjà prévu le coup puisqu’il n’y a aucun plastique à usage unique dans son nouveau stade sorti de terre il y a quelques mois.

Lancé il y a un an, le projet Sky Ocean Rescue est né du constat qu’aujourd’hui, plus de 8 millions de tonnes de déchets plastiques sont produits et rejetés en mer. Face à ce désastre écologique, la ligue de football anglaise veut utiliser sa "portée mondiale" pour faire prendre conscience de l’urgence de la cause. Parce que ne pas utiliser de plastique ne gâche en rien l’expérience de regarder un match au stade.

Publicité

Par Abdallah Soidri, publié le 05/06/2019

Copié

Pour vous :