Pour un foot plus propre, voici cinq manières d'y jouer sans plastique

Le plaisir reste intact

État des lieux d'urgence sur le plastique, tour d'horizon des alternatives et bonnes pratiques à adopter #leplastiquenonmerci par France Inter et Konbini. 

Le plastique est omniprésent dans notre quotidien, et le football ne fait pas exception. À l'occasion de la journée sans plastique lancée par Konbini et France Inter, nous avons imaginé des alternatives dans la manière de jouer au foot. Toutes garanties sans plastique.

Publicité

Le air foot

Publicité

Comme pour le air guitare sans l'instrument de musique, il n'y a pas besoin de ballon pour jouer au air foot. Et pourtant, sans l'objet le plus important de ce sport, il est tout à fait possible de marquer des buts. Pour y jouer, il faut deux équipes de 7 qui s'affrontent sur un quart de terrain. L'objectif reste toujours de scorer mais cette fois-ci dans des cages de 4 m. Pour se passer la balle, les joueurs doivent simplement appeler leur partenaire.

Mais attention à l'interception. Pour qu'elle arrive, il faut que le défenseur touche un joueur en possession de la balle afin de la récupérer. Autant dire que ce jeu favorise les déplacements et peut faire de vous un roi du marquage/démarquage. Le jeu sans ballon n'aura jamais aussi bien porté son nom.

Publicité

Jouer avec un ballon en laine

Pour jouer au foot, le plus important reste quand même le ballon, bien que celui-ci soit trop souvent composé de plastique. Mais pas de problème, des solutions existent. En vérité, ce qui compte le plus n'est pas tant la matière de la balle mais plutôt sa forme. Pas ovale, carrée, rectangulaire ou triangulaire, mais bien ronde.

En respectant ce simple constat, il suffit tout simplement d'adapter les matériaux pour composer un ballon sans plastique. Ainsi, en assemblant des fils de laine on peut, par exemple, en former un dont l'usage conviendrait parfaitement à un petit foot improvisé entre potes ou entre frères et sœurs, dans le salon ou le jardin. Avant qu'ils ne servent à faire de beaux maillots.

Publicité

Le retour du cuir

La modernité passait par le plastique et les matières synthétiques. Le futur passera-t-il par un retour en arrière, à savoir le cuir ? Alors, oui, il s'agit de peaux d'animaux mais il existe aujourd'hui des industries du cuir écoresponsables, idéales pour fournir des ballons vintage et jouer avec la conscience tranquille. Et se prendre pour un joueur des années 1950.

Le foot en cartes

Tous les fans de Yu-Gi-Oh ou Pokémon auraient aimé pouvoir invoquer le magicien des ténèbres ou avoir un Pikachu. Hélas, à notre plus grand regret, cela n'est pas possible. Toutefois, il existe des solutions pour faire s'affronter les guerriers aux cheveux jaunes ou ces animaux non-parlants. Comment ? En utilisant des cartes.

Alors plutôt que de transpirer sur un terrain mal entretenu et risquer l'entorse sur un tacle non maîtrisé, pourquoi ne pas se la jouer fantasy avec un bon jeu de cartes à l'ancienne. Avec celles d'action (buts, passes, arrêt...), d'effets (cheveux mouillés Ronaldo, tactique du bus) et bien sûr de joueurs. Pour jouer jusqu'au bout de la nuit.

Jeu de rôles

Les jeux de rôles ne sont pas réservés qu'aux univers féériques. En effet, il est tout à fait possible de s'amuser en troquant le traditionnel Donjons et Dragons pour un match de foot tout ce qu'il y a de plus classique. Et si possible, avec 22 joueurs comme pour un vrai match.

Sous la houlette du maître du jeu, l'objectif reste pareil que lors d'un match de foot classique : marquer un but de plus que son adversaire. Si le hasard a ici une plus grande part, les avantages de cette manière de jouer sont nombreux : mixité, inventivité, stratégie et scénarios débridés.

Par Abdallah Soidri, publié le 26/03/2019

Copié

Pour vous :