–FILE–Didier Drogba of Shanghai Shenhua gestures to fans in the 26th round match against Henan Jianye during the 2012 Chinese… Lire la suite

La Chinese Super League, nouvel eldorado des stars du foot

Il y a une dizaine d'années à peine, il était impossible d'envisager sérieusement le transfert d'une star internationale en Chinese Super League. Et pourtant, le championnat chinois attire de plus en plus de joueurs de renom.

Le point commun entre Didier Drogba, Nicolas Anelka et Guillaume Hoarau ? Ils font tous trois partie de la première vague de stars à avoir signé pour un club chinois alors qu'ils étaient toujours compétitifs. À coups de millions, la génération suivante suit le pas, à l'instar du milieu de terrain brésilien Ramires, qui passe de Chelsea au Jiangsu Suning à seulement 28 ans.

Drogba en CSL, en 2012 (Photo AFP)

Drogba en CSL, en 2012 (Photo AFP)

Publicité

Un air de samba en Chinese Super League

Publicité

On la tient notre surprise de ce mercato hivernal. Ramires était courtisé il y a peu par le Paris Saint-Germain et le Borussia Dortmund, mais c'est bien chez le neuvième du dernier classement de Chinese Super League qu'il posera prochainement ses valises. Sans nul doute séduit à l'idée de former un milieu de terrain redoutable aux côtés de Xiaobin Zhang et Xi Wu, le Brésilien ne sera cependant pas dépaysé au pays du Milieu.

Publicité

En effet, il affrontera ses anciens coéquipiers de la séléction brésilienne, Paulinho et Robinho. Ce dernier, après avoir écumé les pelouses de Santos, du Real Madrid, de Manchester City et du Milan AC, a logiquement rejoint son coéquipier sous les couleurs du Guangzhou Evergrande, pour découvrir la culture locale évidemment. Forcément, avec ses deux cracks et Luiz Felipe Scolari à la tête de l'équipe, le club ne lâche pas son titre de Champion de Chine depuis 2011. Et en plus de ça, ils ont l'air de s'éclater...

Publicité

Des surprises et des souvenirs

L'autre surprise du mercato, c'est la signature de Gervinho qui passe de la Roma au Heibei China Fortune FC. Et accrochez-vous, ce club vient tout juste d'être promu en première division chinoise. Ça c'est du challenge sportif !

Tout au long de la saison, l'attaquant ivoirien devrait retrouver des têtes qui nous sont familières. On pense notamment à Tim Cahill, qui court toujours sous le maillot du Shanghai Shenhua malgré ses 36 balais. Le meilleur buteur de la sélection australienne évolue dans le même club que l'ancien bourreau du Paris Saint-Germain Demba Ba, accompagné du rugueux milieu défensif malien passé par le Parc des Princes Momo Sissoko. Pour renforcer un peu plus son milieu de terrain, le Shanghai Shenhua vient tout juste d'enregistrer la signature de l'ancien joueur de l'AS Saint-Etienne Fredy Guarin, qui évoluait jusqu'alors à l'Inter Milan.

Avec des équipes qui commencent à ressembler à quelque chose, on n'a pas fini d'entendre parler de la Chinese Super League. Au point de devenir une Ligue aussi compétitive qu'un championnat européen  ?

Par Antoine Bonnet, publié le 28/01/2016

Copié

Pour vous :