La Chine va ouvrir sa propre Masia l'été prochain

Il y a quelques semaines, le président chinois Xi Jinping a annoncé qu'il souhaitait voir son pays devenir une grande nation du football. Le projet est en marche. 

L'information nous vient du China Daily. La Chine va ouvrir sa propre Masia l'été prochain à Haikou, capitale d'Hainan, une île au sud du pays. Une école de foot qui va voir le jour grâce à un partenariat né entre le FC Barcelone et Mission Hills Group, un groupe d'investisseurs chinois qui possède, entre autre, le plus grand golf du monde.

Cette nouvelle Masia, la 26e à ouvrir dans le monde, a déjà été partiellement dévoilée : sept terrains et des logements pour les 1 000 élèves (de 6 à 18 ans) attendus lors de l'ouverture cet été. Dernière grosse plus-value : la présence de Ronaldinho à la tête du staff de cette Masia, comme l'a annoncé le Guardian.

Publicité

Le projet de développement du football en Chine

Un projet réfléchi pour le président du Barça, Josep Bartomeu, qui voit ici une véritable opportunité de développement pour le club catalan et pour le football chinois :

Publicité

"Jouer un rôle majeur dans le développement de cette académie reflète l'importance de la Masia dans notre projet, et permet de s'assurer que les enfants d'Haikou recevront la même formation que celle prônée à Barcelone. Je suis sûr que nous verrons un joueur formé à Haikou rejoindre le FC Barcelone dans le futur."

Actuellement 86e nation mondiale, la Chine a pour objectif de devenir une grande puissance du football à l'horizon 2030. Pour cela, l'Empire du Milieu vise un développement sur le long terme : 50 millions de licencié en 2020, et 50 000 écoles de foot ouvertes en 2025.

À relire -> La Chine veut ouvrir 50 000 écoles du football d'ici 2025

Publicité

Par Julien Choquet, publié le 06/03/2017

Copié

Pour vous :