Le jour où un chien a sauvé Manchester United

Avant de devenir le plus grand club d'Angleterre, Manchester United a connu des années de galère... et a peut-être été sauvé par un Saint-Bernard.

Cette histoire incroyable nous est contée par le site 8by8mag. Tout commence en 1901, bien avant que Manchester United ne soit le club qu'il est aujourd'hui, supporté par 650 millions de fans dans le monde. À cette époque, le club s'appelle encore "Newton Heath", végète en deuxième division anglaise et a besoin de £2,670 pour ne pas faire faillite.

Devant la situation, le capitaine de l'époque Harry Stafford propose une idée un peu folle : envoyer son Saint-Bernard du nom de Major, la mascotte du club à l'époque, parcourir la foule de supporters avec un tonneau-tirelire autour du cou pour récupérer des fonds. L'échec est cuisant : la récolte est maigre... et Major disparaît ce jour-là.

Publicité

Major a été tellement important dans l'histoire de Man United que le logo devrait ressembler à ça aujourd'hui. C'est la moindre des choses.

Major a été tellement important dans l'histoire de Man United que le logo devrait ressembler à ça aujourd'hui. C'est la moindre des choses.

Son maître part alors à sa recherche. Après plusieurs heures, il se retrouve dans un pub (pour noyer sa peine sûrement) et là : miracle. Major a été recueilli dans l'après-midi par le patron du pub, John Henry Davies. Les deux hommes échangent, et Harry Stafford arrive à convaincre le patron du pub ainsi que trois de ses collègues d'investir £500 chacun dans le club.

John Henry Davies devient président du club, change le nom en "Manchester United" en 1902 et instaure les couleurs rouge et blanche que l'on connaît tous aujourd'hui. Tout ça grâce à Major, qui prend sa retraite de mascotte en 1906. Une magnifique histoire.

Publicité

À revoir : le roman-photo d'Atom et Humber, les chiens d'Alexis Sanchez

Par Julien Choquet, publié le 22/01/2016

Copié

Pour vous :