LYON, FRANCE – JUNE 26: Antoine Griezmann of France reacts after scoring during the UEFA Euro 2016 round of 16 match between France and the Republic of Ireland at Stade des Lumieres on June 26, 2016 in Lyon, France. (Photo by Aurelien Meunier/Getty Images )

La belle histoire des célébrations de buts inspirées des rappeurs

Parce que dédicacer son nouveau-né est passé de mode et que faire un cœur avec les doigts est réservé à Di Maria, les buteurs doivent se creuser la tête pour exprimer leur joie. Heureusement pour eux, il y a leurs amis les rappeurs, source infinie d’inspiration.

Les pompes d’Aubameyang pour Gradur

Publicité

La dernière célébration en date en hommage à un rappeur. Le 19 novembre dernier, après avoir inscrit l’unique but du Borussia contre le Bayern (1-0), Aubameyang enchaîne une série de pompes. Ce n’est pourtant pas CR7 qui est dédicacé ici mais Gradur. Le rappeur du 59 était en effet présent dans les tribunes et a dû lancer son bob de joie quand il a vu PEA exécuter ce geste en hommage au refrain de Traction : "Sur du Gradur, fais des pompes, des tractions". 

La danse de Hotline Bling par Griezmann

C’est certainement une des images les plus célèbres de l’Euro. Griezmann qui se déhanche, tout en mimant des coups de téléphone avec ses mains. Il s’agit tout simplement d’un des nombreux et incroyables pas de Drake dans son clip de Hotline Bling. Si Grizou faisait déjà ce geste avec l’Atlético, c’est clairement en le faisant trois fois durant la compétition internationale qu’il a frappé les esprits. Pourtant, Drake n’a toujours pas commenté, lui préférant certainement Pogba.

Publicité

Le dab de plein de footballeurs pour plein de rappeurs

Pogboom, justement. Le néo-Mancunien fait partie de la longue liste de joueurs (Kurzawa, Lukaku, Lingard…) à avoir fait ce geste tout droit sorti de clips de rap, dont l’historique reste flou (Rich The Kid ? Migos ?) Mais tout ceci vous a déjà été (brillamment) expliqué.

Pogba, Kaaris et le symbole de la puissance

Publicité

Avant d’être l’ambassadeur européen du dab, Pogba se cherchait encore en terme de célébration. Parmi ses plus célèbres, il y a celle qu’on appelait "le signe de Kaaris", une rotation des bras dégageant une impression de puissance. À moins que ce ne soit qu’un hommage aux chauffeurs de bus. En tous cas, ce geste a également été reproduit par Anelka ou encore l’ex-Parisien Kébano, ce qui rend le K2A fou de joie.

La danse de Rabiot pour MHD

Malgré sa dégaine de bébé rockeur, Adrien Rabiot est loin d’être le dernier à écouter du rap. Au printemps dernier, il y a deux hypes en France : lui-même et MHD. Alors, quand le Marquis de Paris plante contre City, il reprend la danse du rappeur du 19e pour fêter son but. Il réitère ce geste dans les mêmes conditions, face à Lyon et cette fois-ci en présence du rappeur dans les tribunes.

Publicité

La danse Matuidi Charo par ... Michy Batshuayi

Tout a été dit et expliqué sur la danse dédiée au rappeur Niska qui faisait ce mouvement dans un clip lui-même hommage au PSG et à Matuidi en particulier. Ce qu’on a souvent oublié, c’est que Michy a repris ce geste quand il a marqué au Parc en 2015. Un chambrage qui ne lui a pas porté bonheur puisque c’est finalement Paris qui s’était imposé (2-1) et Trapp qui avait reçu un bisou de Rihanna.

Le signe de JuL par les Marseillais

Pourtant les Marseillais n’ont pas à jalouser le légendaire numéro 14 du PSG. Eux aussi ont un rappeur qui leur donne beaucoup d’amour en la personne de JuL. Et les Marseillais lui rendent bien, en tournant dans ses clips et en faisant régulièrement son signe pour fêter un but. Un geste simple qui représente les lettres J.U.L. obtenues en joignant ses mains. Ils existent même une variante réalisée à 2. Le signe de JuL, c’est un peu le dab de notre terroir. Et les Parisiens ne se sont pas privés de l’utiliser pour chambrer à leur tour les Marseillais.

Photo PSG.fr

Maoulida, les bandelettes et les Psy4 de la rime

Toifilou Maoulida a créé une célébration de but unique en fin de saison 2005-2006. Après la plupart de ses goals, il sort une bandelette sur laquelle il a écrit un message, souvent pour dédicacer un proche. Mais ce soir de mars 2013, l’attaquant bastiais en profite pour faire de la pub pour le quatrième album des Psy4 de La Rime qui doit sortir le lendemain. Une belle surprise pour Soprano et Alonzo qui n’en attendaient certainement pas autant de l’ancien joueur marseillais.

Menez fait le L de LECK

Comme dans toutes les disciplines, il y a les précurseurs et les suiveurs, et JM94 fait partie de la première catégorie. En dédicaçant le rappeur LECK après avoir marqué avec le PSG en fin d’année 2012, le Vitriot lance une mode plus que jamais tendance. Et pour ça, pas de pas de danse, ni rien de bien compliqué, Jérémy a simplement fait un L avec sa main en référence au morceau … Fais le L. Une simplicité du geste qui a parfois manqué à Jérém’ dans sa carrière.

Par Roch Serpagli, publié le 29/11/2016

Copié

Pour vous :