Les joueurs de Séville étaient au courant du cancer de leur entraîneur avant le match contre Liverpool, et lui ont dédié la remontada

Ils étaient menés 3-0. 

Les hommes d'Eduardo Berizzo avaient le moral à zéro mardi soir après une première mi-temps catastrophique. Menés 3 à 0 face à Liverpool, ils ne faisaient clairement pas les fiers dans le vestiaire. Une situation déprimante, en rien arrangé par le cancer de leur entraîneur, que les joueurs ne voulaient pas décevoir. 

Publicité

Mi-temps à Nervión

Publicité

Le journal espagnol Sevillainfo indiquait que c'est pendant cette mi-temps qu'Eduardo Berizzo a annoncé aux joueurs qu'il avait été diagnostiqué d'un cancer de la prostate. En vérité, ils étaient déjà au courant. Néanmoins, le coach a bel et bien délivré un discours passionné et plein de courage, qui semble avoir fonctionné puisque son équipe a fini par revenir au score en marquant trois buts. 

Publicité

CONFÉRENCE DE PRESSE | Berizzo : "Je leur ai dit de jouer avec l'esprit et la fierté que nous possédons"

Après le troisième but, Pizarro a d'ailleurs célébré cette réalisation décisive dans les bras de son coach, avec toute l'équipe. Comme un symbole. Selon des propos rapportés par Eurosport, son coéquipier Ever Banega a déclaré après le match que l'équipe se devait de revenir  "pour le coach." 

Publicité

Fin du temps réglementaire ! C'est une remontée dont on se souviendra ! 

Le club a confirmé le cancer d'Eduardo Berizzo le lendemain du match, dans un communiqué publié mercredi matin. Nous ne connaissons pas encore l'étendue des mesures qui seront prises pour veiller à son traitement, mais l'entraîneur a déjà reçu le soutien de ses compatriotes dans le monde du ballon rond. 

Nous aimerions souhaiter un rétablissement rapide et complet à notre ancien joueur Eduardo Berizzo, après avoir entendu cette triste nouvelle. Récupère vite, "Toto"

Valencia CF apporte tout son soutien à l'entraîneur Eduardo Berizzo

Le soutien et l'affection ne manqueront pas dans cette lutte qui t'attend. Plein d'encouragements pour toi et ta famille Toto

L'entraîneur sévillan a même été élu homme du match. Quelle classe. 

Le monde du foot est beau, et Eduardo Berizzo sait déjà qu'il aura un soutien infaillible dans la lutte qui l'attend face au cancer. Mais à l'image de son équipe, l'entraîneur est fort, et nous souhaitons également un prompt rétablissement à ce grand monsieur, qui nous a démontré hier soir qu'il avait un mental d'acier. 

Par Enzo Leclercq, publié le 22/11/2017

Copié

Pour vous :