Au Pays-Bas, les joueurs resteront immobiles une minute pour protester contre le racisme

Obligé de jouer à 1, 2, 3, Soleil pour faire reculer le racisme.

Le football néerlandais est encore sous le choc des actes racistes commis ce dimanche lors d'un match de 2e division à l'encontre d'Ahmad Mendes Moreira. Memphis Depay s'était épanché sur Twitter pour dire tout le dégoût que lui inspire cette affaire. En sélection, Giorgino Wijnaldum et Frenkie De Jong ont effectué une célébration pour vanter le multi-culturalisme aux Pays-Bas.

Publicité

Pour la prochaine journée de championnat en Eredivisie et en Eerste divisie (2e division) ce week-end, les joueurs ont prévu une action en réponse aux cris de singe et aux insultes racistes qui ont émaillé la rencontre entre le SBV Excelsior et le FC Den Bosch ce dimanche. Pendant la première minute de chaque match, ils resteront immobiles, et dans le même temps un message sera diffusé sur les écrans des différents stades : "Du racisme ? On ne joue pas au foot."

Publicité

Espérons que l'immobilisme des joueurs aux Pays-Bas permettent de faire bouger les choses sur la question du racisme.

Par Abdallah Soidri, publié le 21/11/2019

Copié

Pour vous :