En Angleterre, des propriétaires de sites de streaming prennent de la prison ferme

La piraterie est peut-être finie walabok

C'est une décision forte prise par la justice anglaise cette semaine. Trois propriétaires de sites de streaming illégaux (Steven King, Paul Rolston et Daniel Malone) ont pris une peine de prison ferme après un procès de quatre semaines. Et la sentence a été lourde : 7 ans et 4 mois de prison ferme pour King, 6 ans et 4 mois pour Rolston, et 3 ans et 3 mois pour Malone.

Publicité

Après plus de dix ans de business lucratif - la justice a estimé à 5 millions leurs revenus sur cette période - les trois cinquantenaires ont été rattrapés par la patrouille et serviront d'exemples pour les autres, comme l'a déclaré Kieron Sharp, directeur général de la FACT, organisation anti-piratage, à la BBC

Publicité

"Le message est maintenant clair : vous irez en prison si vous commettez des crimes comme ça. Il faut payer pour consommer ce produit que nous aimons tous regarder et que nous voulons tous continuer à voir. Si ceux qui regardent ne payent plus, alors ils ne verront plus de foot à la télévision dans un futur proche." 

Faudrait peut-être penser à éviter les multiples abonnements à un SMIC par mois dans ce cas, mais ceci est un autre débat. 

Par Julien Choquet, publié le 22/03/2019

Copié

Pour vous :