On vous dit tout sur le tirage au sort de l'Euro 2020

Si vous n'avez rien compris au tirage au sort de l'Euro 2020, on vous explique tout.

L'Euro 2020 ne débute que le 12 juin prochain mais on connaît déjà 3 équipes sur 4 du groupe B, la moitié du groupe C, et les têtes de série des groupes A, D, E et F. Tout ça alors que le tirage au sort n'a lieu que ce samedi à 18h. Un fait inédit pour une compétition de cette envergure, mais qui est dû à l'organisation même de celle-ci.

Pour la première fois en effet, le tournoi va se dérouler dans 12 pays d'Europe. Pour des raisons logistiques, les villes hôtes ont été regroupées en binôme, qui correspondent à un groupe : Rome et Bakou (groupe A), Saint-Pétersbourg et Copenhague (groupe B), Amsterdam et Bucarest (groupe C), Londres et Glasgow (groupe D), Bilbao et Dublin (groupe E), Munich et Budapest (groupe F). Et les nations qualifiées qui accueillent des rencontres se retrouvent forcément dans le groupe dédié.

Publicité

Publicité

Par conséquent, quand on regarde les quatre chapeaux des équipes qualifiées, on comprend mieux la répartition des équipes et pourquoi le groupe B est connu au trois-quart* ; et pourquoi la France, qui est dans le chapeau 2, va forcément tomber dans un groupe avec l'Italie, l'Angleterre, l'Espagne ou l'Allemagne, selon le tirage au sort 

Publicité

Pour nos Bleus si chers à Arnaud Salvat, outre les adversaires cités précédemment, ils peuvent retrouver dans leur poule toutes les nations des chapeaux 3 (à l'exception du Danemark) et 4. Avec potentiellement un groupe de la mort Espagne, France, Portugal, Pays de Galles. À moins que "la chatte à Dédé" nous offre une opposition plus abordable.

* pour des raisons géopolitiques, l'Ukraine, tête de série et pays non hôte, ne peut pas être dans le groupe avec la Russie, d'où sa présence obligatoire dans le groupe C

Publicité

Par Abdallah Soidri, publié le 29/11/2019

Copié

Pour vous :