En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Les tatouages Temporary Hope, symboles de la fièvre des Anglais pour leurs nouveaux héros

Ben Robinson et Mike Whiteside, deux créatifs de l'agence Saatchi & Saatchi, ont imaginé des tatouages éphémères pour que les fans anglais puissent porter leurs nouveaux héros aux cieux avant de s'en mordre les doigts.

Une folie typiquement anglaise s'est une nouvelle fois emparée du pays des Three Lions alors que la sélection de Roy Hodgson a atteint les 8e de finale de l'Euro en France et affrontera l'Islande lundi, à Nice. Pour symboliser cet engouement encore excessif, les deux créatifs ont demandé à l'illustrateur Murray Sommerville de dessiner les trois hommes qui portent les espoirs de toute une nation. Ben l'avoue :

On se fait avoir de la même manière chaque année. Le truc c’est que le football est un pan énorme de notre culture et ça représenterait tellement si on gagnait quelque chose. Mais le football ne nous a pas gâtés ces dernières années. C’est comme un type qui vient de se faire briser le coeur, on fait semblant que l’on s’en foutait en fait. Mais on s’en foutait pas, pas du tout même.

Dele Alli

Si Dele Alli et Harry Kane n'ont toujours pas marqué dans le tournoi, Jamie Vardy a lui égalisé pour l'Angleterre face au Pays de Galles.

On a été à 70% du temps beaux à regarder et les 30% restants, on ne marquait pas. C’est pas mal important dans un match, vous ne croyez pas? Peut-être le plus important. Si un de nos buteurs se met à marquer on oubliera tout mais si on se fait sortir au prochain tour, ça va faire tâche. On se fera sûrement sortir en quarts mais si les Kane, Vardy et Dele Alli font ce qu’ils savent faire, on ne sait jamais.

Kane on arm

Vendus au profit de l'association Football Beyond Borders, ces tatouages représentent parfaitement ce que vivent les fans anglais depuis leur dernière victoire dans une compétition internationale : la Coupe du Monde 1966.

On bavardait juste sur l’habitude qu’a l’Angleterre de porter un joueur aux nues avant une compétition puis l’oublier à jamais après qu’il n’ait pas réussi à nous ramener le trophée. Dans ce tas, vous y trouverez Raheem Sterling, Andros Townsend, Jack Rodwell... C'était pour nous une façon sympa d’exprimer ce comportement. Certains gars ultra-confiants sur Internet ont posté des photos de tatouages permanents avec “Angleterre Champions d’Europe 2016”... J’espère qu’ils ont raison. Mais il y a de grandes chances que ce ne soit pas le cas.

Jamie Vardy

Sinon les deux gaillards ont déjà trouvé la solution en cas de défaite de l'Angleterre à l'Euro :

Fais comme si tu t’en foutais. Décide qu’en fait, cette fois ce sera différent à cause de tel ou tel joueur. Permets-toi d’espérer. Quand le tournoi se termine de façon lamentable, recommence du début.

Vous pouvez vous procurer ces petites beautés pour moins de 3€ sur leur site internet.