Le match pour la fondation Wayne Rooney ne rapportera (presque) rien à la fondation Wayne Rooney

Elle est pas mal celle-là. 

Ce lundi, nous vous annoncions que Wayne Rooney allait momentanément sortir de sa retraite internationale, le 15 novembre prochain, pour jouer un dernier match avec les Three Lions face aux États-Unis, à Wembley. 

Sur son compte Twitter, la fédé anglaise avait même annoncé que ce match "soutiendrait" la fondation Wayne Rooney :

"Nous sommes fiers de vous annoncer que notre prochain match contre le USA soutiendra la fondation Wayne Rooney, et Wayne Rooney rejoindra les Three Lions pour cette rencontre"

Sur son site, la fédé anglaise précise que cette rencontre s'appellera "The Wayne Rooney Foundation International" et ajoute qu'elle soutiendra les actions de charité de cette fondation.

Sauf que selon les infos de plusieurs médias anglais dont The Times, la FA ne compte pas reverser les bénéfices du match à la fondation. En effet, les 3 millions de livres issus de la vente des billets seront pour la fédé anglaise, et non a priori pour la fondation. La FA ne compte pas non plus lui reverser une part fixe liée aux retombées médiatiques du match. En revanche, à Wembley, les spectateurs pourront faire des dons à l'association. Toujours sur son site, la FA explique juste : 

"Des initiatives de financement autour du match permettront aux fans d'aider les travaux de la Fondation, notamment des dons via BT MyDonate et un dîner de gala au stade de Wembley en 2019."

La fondation du futur ex international anglais soutient majoritairement des actions qui viennent en aide à des enfants malades ou dans des situations financières et sociales précaires. 

Que des N'Golo Kanté dans ma team.