En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le stade d'Arsenal fonctionnera bientôt à 100% aux énergies renouvelables

Avec des panneaux solaires, un stade fabriqué presque uniquement en bois et une nourriture exclusivement végane à l'intérieur, le club de Forest Green Rovers, en D4 Anglaise, fait, depuis quelques années, figure de référence en terme d'écologie dans le football.
 
Et à moins de 200 kilomètres du Comté du Gloucestershire, Arsenal n'arrivera peut-être jamais à la hauteur de Forest Green, mais vient déjà de franchir un énorme pas écologique parmi les grands clubs européens.
 
La semaine dernière, les Gunners ont signé un contrat avec Octopus Energy, leader britannique en terme de panneaux solaires. Cette signature fait suite à une période d'essai d'un an durant laquelle Arsenal a réussi à sauver 2,32 millions de kilos de CO2 (dioxyde de carbone), soit l'équivalent de 580 empreintes écologiques annuelles de supporters.

Notre président célèbre avec Arsène Wenger et Ivan Gazidis le fait qu'Arsenal ait le premier stade à fonctionner à 100% aux énergies renouvelables 

Ainsi, l'Emirates Stadium fonctionnera à 100% aux énergies renouvelables. La nourriture jetée dans les poubelles de l'enceinte londonienne sera notamment récupérée pour créer de l'électricité et du biogaz. Le stade sera également bien fourni en panneaux solaires et en installations de méthanisation.

Vinai Venkatesham, le président commercial d'Arsenal, s'est réjoui de ce contrat sur le site officiel du club"ce partenariat avec Octopus est un pas vers l'avant qui améliore notre durabilité environnementale.", a t-il affirmé.

Après Alexandre Lacazette, voilà une nouvelle signature qui va compter pour les Gunners.

Mes doigts se baladent sur le clavier comme un ballon dans les pieds de Bouna Sarr.